Thunder Spirits

Super Nintendo
Thunder Force III est un jeu développé, publié et distribué par Technosoft pour Mega Drive en 1990 et plus tard porté sur Super Nintendo et récréatif sous le nom de Thunder Force AC. La version de Super Nintendo a été programmée par Technosoft et Toshiba, renommée Thunder Spirits (probablement parce que le nom de Thunder Force appartenait à Sega) et a atteint le marché américain en 1992, bien qu'elle n'ait pas atteint les terres européennes. C'est une version inférieure à l'original, mais c'est un shoot'em à défilement horizontal de qualité indiscutable.

C'est un tueur latéral typique dont le principal atout qui définit la saga est son frénétisme, sa vitesse et son action constante. Comme d'habitude dans ce genre, nous devrons percer une multitude d'ennemis qui devront être détruits avant de le faire avec nous, ainsi que collecter des objets et des power-ups qui améliorent notre vaisseau, pour finalement affronter le boss. de la phase respective, bien que avant de le rencontrer nous devrons faire face à un ou plusieurs sous-chefs. En dehors de cela contrairement à la version de Mega Drive ne peut pas choisir l'ordre des phases, le développement des différents niveaux est tout à fait fidèle à l'original, bien qu'il y ait quelques changements, et même des zones qui sont tirées des niveaux latéraux de Thunder Force II. Merci au fait que cette version occupe 8 mégaoctets (par opposition à 4 de l'original), en plus de cela il est basé sur la version récréative, quelques niveaux sont inclus plus que dans le jeu Mega Drive.

La section technique est très bien. Les graphismes sont très similaires à ceux de la version originale, et en outre sont incorporées des améliorations dans Thunder Force AC. Cela nous fait face à un ensemble de lutins protagonistes et d'ennemis très bien fait, d'énormes boss finaux (qui sont également redessinés et plus grands que les originaux), ainsi que de très bons effets d'explosions et de lumière. Les scénarios sont variés et détaillés, ainsi que très bien définis, et ont un niveau de détail encore plus grand que l'original. Comme les points négatifs sont une résolution inférieure et un plus petit nombre d'ennemis sur l'écran. La musique a été recomposée, mais à mon avis elle est inférieure à l'originale, bien qu'elle ne soit pas mauvaise non plus, et les effets sonores sont pratiquement les mêmes que dans Mega Drive.

C'est dans le gameplay que la descente la plus remarquable est qualité de cette version, et pas précisément dans le contrôle, car il est fondamentalement le même, à la différence que la prise de vue en continu a disparu, mais il peut être connecté grâce à un menu caché. Pour le reste, le contrôle du navire est simple et répond très bien aux instructions du pad. Mais ce qu'ils font plus bas sont les ralentissements qui se produisent et le moins d'ennemis sur l'écran, ce qui influence la difficulté. Il a une très bonne extension, comprenant deux phases de plus que l'original, donc nous sommes en 10 phases variées, une difficulté bien ajustée, moins que les autres matamarcianos de la saga, comme Thunder Force IV, et encore moins que la Thunder Force III original Les objets sont résumés dans des armes, des power-ups de différentes sortes ou des boucliers qui nous protègent des chocs et des tirs.

Bref, une bonne version de Thunder Force III (ou plutôt Thunder Force AC) pour Super Nintendo, cela est inférieur pour certains détails comme une facilité réduite (et que la Thunder Force III n'est pas que c'est très compliqué) et des ralentissements. Sinon, c'est très similaire. Fortement recommandé .


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *