The Martial Spirit (Mega Drive)

Sega Mega Drive - Genesis
Budokan: The Martial Spirit est un jeu développé, publié et distribué par Electronic Arts pour PC en 1989, puis porté sur Mega Drive, Amiga, Commodore 64 et ZX Spectrum. La version Mega Drive est arrivée sur le marché européen et nord-américain, ainsi qu'au Brésil entre les mains de Tec Toy, en 1990 comme une très bonne conversion de l'original, c'est pourquoi nous nous trouvons dans un curieux carrefour de combats, d'aventure et sports

Dans le jeu nous contrôlons un personnage qui veut apprendre différents arts martiaux japonais, en devant entrer les différents dojos qui sont dans la phase initiale pour les apprendre, pouvoir pratiquer nos mouvements, pratiquer avec un sparring ou maintenir un se battre contre l'un de nos compagnons. Enfin, quand nous voyons que nous avons un bon niveau de combat et que nous dominons l'une des modalités de combat, nous pouvons choisir d'entrer dans un tournoi, ce qui est le véritable objectif du jeu. Nous pouvons également recevoir des conseils des sensei du centre où se trouvent les dojos. Les modalités dont nous disposons sont le kendo, bo (qui est une sorte de long bâton japonais), le karaté et le nunchaku.

La section technique est assez bonne. En dehors des dojos ou des zones de combat, nous aurons une vue zénithale similaire à un jeu de rôle, et c'est ici que le jeu a l'air pire, surtout en ce qui concerne le sprite du protagoniste, qui est très petit, et les scénarios les mauvais sont beaucoup moins détaillés que les autres, mais ils ne sont pas mauvais non plus. La chose change dans les dojos ou dans les combats, avec quelques caractères d'une taille acceptable, un bon design et de bonnes animations, ainsi que des scénarios assez détaillés. La musique que nous entendrons aura des tons japonais traditionnels qui vont très bien, et les effets sonores sont assez bons, surtout en termes de cris des attaques.

En ce qui concerne le gameplay, on nous présente une mécanique assez originale pour un jeu de combat, parce qu'il essaie et je crois qu'il parvient à être réaliste dans la réalisation des mouvements, qui bien qu'il ait un contrôle qui nécessite une pratique au fil du temps sont faciles à faire et le protagoniste répond rapidement au pad. Pour un autre laod, le jeu a une bonne extension, il y a un bon nombre d'adversaires et la difficulté est bien ajustée, tirant vers le haut.

Bref, un très bon jeu de lutte et d'aventure réalistes pour Mega Drive qui le sont Divertissant comme addictif. Fortement recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *