Teenage Mutant Ninja Turtles: Tournament Fighters

Nintendo Entertainment System (NES)
La version 8 bits de Teenage Mutant Ninja Turtles de Nintendo: Tournament Fighters a également été programmée, publiée et distribuée par Konami, les jeux étant apparus sur Mega Drive et Super Nintendo, et comme ces deux consoles sont traitées tourner un jeu complètement différent. Il a vu le jour en Europe en 1994 et aux États-Unis en février 1994, étant le dernier titre Konami pour la console à atteindre les terres américaines et européennes. C’est l’un des rares jeux de combat disponibles pour NES, et sans doute le meilleur ou l’un des meilleurs.

 

Le style du jeu est très similaire à celui d’un Street Fighter II quand il s’agit de combattre 1 vs. 1 dans lequel vous devez réussir deux tours d’un total de trois avec un temps limité. À son tour, chacun des personnages que nous pouvons gérer a ses propres coups spéciaux et une manière déterminée de se battre. Nous pouvons également utiliser des projectiles ou d’autres objets qui sont parfois jetés sur la scène par une machine curieuse. Les modes de jeu disponibles sont le mode histoire, le mode versus (contre un second joueur et contre la machine) et le tournoi, qui est une compétition à laquelle tous les personnages du jeu peuvent participer.

 

La section technique est très bonne. Les sprites des différents personnages ont une taille adéquate, ainsi qu’un très bon design et des animations fluides de bonne qualité. D’autre part, nous avons des scénarios détaillés, variés et très bien réglés grâce à la bonne utilisation de la palette de couleurs de la console. Les mélodies qui nous accompagnent pendant les matchs et sur les écrans d’accueil sont de bonne qualité, et les effets sonores sont forts et pour être NDA ils sont très bons.

 

En ce qui concerne le sujet du gameplay, il faut dire que le contrôle sur les caractères que nous pouvons contrôler est très simple, et chacun des mouvements que chacun d’eux peut faire est très facile à effectuer, auquel nous devons ajouter une très bonne réponse aux instructions transmises à travers le pad de contrôle D’un autre côté, le plus gros défaut que je trouve dans le jeu est que le nombre de combattants est quelque peu rare, bien que la difficulté soit très bien ajustée. Sept sont les guerriers que nous pouvons trouver dans le jeu, y compris le boss final lui-même, que nous pouvons choisir dans tous les modes de jeu, sauf dans le mode histoire. Dans ce mode, nous ne pouvons gérer que les 4 principales tortues de l’histoire. La liste du jeu comporte les 4 tortues, Casey Jones Hothead (un personnage basé sur le Dragon Warrior des bandes dessinées Ninja Turtles) et enfin un Shredder qui agit en tant que chef final du mode histoire

 

En résumé, un très bon jeu de combat pour NES qui, malgré le fait qu’il a un peu de combattants un peu rares, doit aussi être dit qui est le meilleur représentant du genre pour la console Nintendo 8 bits. Hautement recommandé .


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *