Final Fantasy

Nintendo Entertainment System (NES)
Final Fantay est un jeu développé, publié et distribué par Squaresoft pour NES en 1987, apparaissant plus tard dans les versions et remakes pour MSX, PSP, Playstation, Game Boy Advance ou WonderSwan Color. La version originale de NES est arrivée sur le marché nord-américain le 12 juillet 1990 sous la forme d'un très bon RPG, bien que très loin du style qui va débuter avec les livraisons de Super Nintendo.

Avant de commencer à jouer, nous devons créer notre équipe, devoir configurer trois membres avec leurs noms, sexes, classes et attributs respectifs. Une fois cela fait, nous entrerons dans un RPG typique avec vue aérienne où nous pourrons visiter des villes, des espaces extérieurs et bien sûr des donjons, être capable de parler avec d'autres personnages dans le premier, acheter dans les magasins ou se reposer dans les auberges. Dans les zones externes et dans les donjons, il y aura des rencontres aléatoires avec des ennemis, mais le système de combat sera complètement différent de celui de la Final Fantasy 16 bits, car ce sera un système de combat beaucoup plus proche du tour par tour. de la saga Phantasy Star

La section technique est très bonne. Nos quatre héros, quoi que nous fassions, ont l'air très bien et sont reconnaissables les uns des autres, tout comme les autres personnages que nous allons rencontrer, et de la même manière nous rencontrerons une grande variété d'ennemis différents. Les scénarios du zénith sont variés, détaillés et colorés, laissant très bien pour un NES. On entendra aussi des mélodies parfaites pour un jeu de ces caractéristiques, laissant les effets sonores en arrière-plan, mais il n'en fallait pas plus.

En ce qui concerne le gameplay, on retrouve tour à tour la mécanique typique d'un jeu de rôle. l'ère des 8 bits (et aussi des 16 bits), et c'est aussi divertissant, avec un contrôle simple sur les protagonistes et des menus d'état et d'action faciles à utiliser et intuitifs. La longueur du jeu n'est pas mauvaise et a une difficulté bien ajustée, même si au début il est difficile de savoir où aller.

Bref, un très bon premier opus de la saga Final Fantasy pour NES, qui n'a toujours pas atteint la gloire des jeux Super Nintendo est très divertissant. Hautement recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *