Syndicate (Mega Drive)

Sega Mega Drive - Genesis
Syndicate est un jeu développé par Bullfrog Productions et publié et distribué par Electronic Arts pour Amiga et PC en 1993, plus tard porté sur d'autres systèmes comme Mega Drive, Super Nintendo ou 3DO. La version de Mega Drive a atteint le marché européen en 1994 et malgré le fait qu'au niveau du contrôle est beaucoup plus bas que l'original (la même chose arrive à la version Super Nintendo), il n'est pas manipulé aussi mal et est fidèle à l'original, que nous sommes confrontés à un jeu de stratégie en temps réel divertissant avec une vue isométrique.

Dans le jeu, nous contrôlons une équipe de quatre soldats cyborg qui doivent effectuer différents types de missions, parmi lesquelles tuer quelqu'un, sauver un allié capturé, "convaincre" les citoyens ou les scientifiques de se joindre à nous ou tout simplement finir avec tous les agents ennemis. Les missions doivent être menées dans des villes futuristes pleines de véhicules, d'habitants et de policiers, qui peuvent parfois devenir nos ennemis si nous allons trop loin. Après avoir terminé chaque niveau, en fonction de la façon dont nous atteignons les objectifs, nous recevrons une certaine somme d'argent avec laquelle nous pouvons améliorer notre armement et l'équipement des cyborgs. Le système de contrôle est différent de l'original, car au lieu d'utiliser un curseur, nous contrôlons chaque agent séparément avec la traverse, et lorsque nous tirons sur les ennemis, nous les pointons automatiquement dès que nous nous tournons vers eux. Les commandes secondaires sont faites avec des combinaisons de boutons de pad.

La section technique est très bonne, peut-être la meilleure partie du jeu. Graphiquement maintient une certaine ressemblance avec l'original, bien que tout a été repensé 0. Les sprites des personnages ont une taille et une cote plus petites que dans l'original, mais ils ne sont pas mal faits et se déplacent fluide à travers les étapes avec des animations Décent Les scénarios isométriques sont variés et détaillés, en même temps qu'ils sont très bien définis, réalisant l'essence d'une ville futuriste avec des touches cyberpunk. Musicalement, il contient des mélodies qui nous rappellent que c'est de la science fiction, donc elles sont très appropriées, et il y a aussi des effets sonores bons et variés.

Passant au thème du gameplay, le jeu maintient la mécanique attrayante du jeu original, bien qu'il varie complètement son contrôle, étant bien pire car c'est un titre prêt à jouer avec le clavier et la souris, mais même si le contrôle n'était pas trop mauvais (malgré le fait que certains médias le rendent aussi atroce), les cyborgs se manipulent facilement et confortable (sauf dans le cas de commandes secondaires, ce qui est un peu confus) et une bonne réponse au pad. De plus, le jeu a une très bonne extension et une difficulté élevée.

Bref, une conversion intéressante de l'original pour Mega Drive qui, bien que son contrôle soit bien pire, peut encore être joué et divertissant. Recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *