Ayrton Senna’s Super Monaco GP II (Mega Drive)

Sega Mega Drive - Genesis
Super Monaco GP II d'Ayrton Senna est un jeu développé, publié et distribué par Sega pour Mega Drive en 1992, plus tard porté sur Master System et Game Gear. La version originale de mégadrivera a atteint tous les marchés en 1992 comme la suite directe de Super Monaco GP résultant dans un fantastique jeu de Formule 1 qui respecte pleinement la première partie et même dépasse dans certains aspects

Le style de jeu est très similaire à celui de la première partie, donc c'est un jeu de course de voiture de Formule 1 vu de l'intérieur de la voiture, Comme dans d'autres jeux similaires et comme la première partie, Avant la course elle-même, vous devez prendre une course de qualification pour savoir quelle position vous serez dans la course. Aussi quand nous recevons des coups vont détériorer la voiture, donc il est pratique de temps en temps de visiter boxex, en tenant compte du fait que si nous frappons trop vite contre un obstacle notre voiture se cassera complètement, ce qui nous forcera à abandonner la course. Comme les modalités de jeu, nous avons une pratique libre dans le circuit que nous voulons essentiellement améliorer notre temps. Nous avons également la possibilité de participer au World Pilot Championship (qui, contrairement à la première partie, suit le calendrier le plus strict des courses de 1991, avec des circuits plus proches des vrais et même avec des conditions atmosphériques spécifiques) et le Senna GP, avec trois cycuts au choix

La section technique est très bonne. Visuellement c'est un peu mieux que son prédécesseur, avec des cônes si bien conçus dans la première partie et un autre sens stupide de la vitesse, mais les circuits sont mieux détaillés et mieux colorés, avec un effet qui simule encore mieux l'écaillage que le premier Super Monaco GP. D'autre part, nous avons de nouvelles mélodies bien composées et de très bons effets sonores.

En ce qui concerne le gameplay, les mécanismes de la première partie restent fondamentalement intacts, avec des changements minimes qui affectent un plus grand nombre de circuits (3) en mode Senna, face à un circuit unique en mode Monaco GP du premier jeu, et à différents circuits, mais le style de jeu est le même, et le contrôle simple et la bonne réponse sont maintenus par le pad. Par contre, nous avons un bon nombre de circuits et un niveau de difficulté à devoir conduire très précisément.

Bref, une très belle suite à Super Monaco GP qui améliore certaines choses du premier (uniquement dans Mega Drive, dans Master System c'est un désastre jouable), même si je pense qu'il n'a pas le même charisme. Quoi qu'il en soit, c'est un autre chef-d'œuvre .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *