Sword of Vermilion

Sega Mega Drive - Genesis
Sword of Vermilion est un jeu développé, publié et distribué par Sega pour Mega Drive en 1989, atteignant le marché européen en 1990. C'est un jeu de rôle divertissant qui a la particularité de combiner trois types de perspective, et bien que de nos jours il peut sembler que ce n'est pas une grande chose, nous devons le regarder avec les yeux d'alors.

Dans les villages, le type de vue que nous aurons sera le zénith, c'est-à-dire nous verrons le protagoniste, les bâtiments et le reste de d'en haut. Dans ces endroits, le protagoniste peut se déplacer librement et visiter chacun des bâtiments qui sont présents dans chaque ville digne de ce nom, parmi lesquels nous trouverons des auberges et différents types de magasins. Dans ces endroits, nous pouvons recevoir des informations, obtenir des objets essentiels (tels que des cartes pour savoir où aller) ou simplement accomplir une mission. En dehors des villages, la chose changera complètement, passant à un jeu de rôle à la première personne, y compris les nombreux donjons ici. Dans cette perspective, il y aura des rencontres aléatoires avec des ennemis, mais contrairement à beaucoup d'autres jeux du style, les combats ne seront pas basés sur des tours, et voici le troisième type de vue. Ces combats seront similaires à un beat'em up ou à un RPG d'action, dans lequel l'épée à la main, nous devons frapper tous les ennemis jusqu'à ce que nous les finissions. Naturellement, après être sorti victorieux d'un combat, nous aurons de l'expérience et de l'argent. Quand nous aurons assez d'expérience, notre personnage montera en niveau.

La section technique est assez bonne. Graphiquement, ce n'est pas trop choquant, mais ils sont voyants, avec les scènes détaillées des différentes villes, des personnages d'une taille appropriée, des monstres variés et des endroits énormes et décents à la première personne. Les mélodies, d'un autre côté, méritent d'être louées. Ce sont de très bonnes compositions et avec une reproduction audio plus que correcte. Les effets sonores sont plus discrets, mais ils ne sont pas mauvais et sont tout ce que le jeu exige.

En ce qui concerne le gameplay, nous devons mettre en évidence la manipulation simple du protagoniste dans les trois types de perspective, avec des compétences et des mouvements très facile à faire, menus intuitifs interactifs et une grande réponse aux instructions du pad. En plus, c'est un jeu avec une durée assez décente, une bonne histoire de base, bien que les combats soient assez difficiles, étant compliqués pour éviter d'être frappé.

Épée de Vermilion parle du fils d'Erik, roi d'Excalabria, qui chercher la vengeance pour vaincre Tsarkon et libérer le monde de Vemilion du mal. Dans la ville d'Excalabria, les gens s'occupaient de leurs affaires et s'occupaient des champs. Un jour, des combats féroces ont éclaté partout où l'armée de Cartahena, menée par le roi-assistant Tsarkon, a commencé à essaimer autour de la ville. Les citadins ont été débordés, et le château du roi Erik V s'est effondré. Erik V convoqua son plus brave, le plus fort et le plus fidèle guerrier, Blade, et lui tendit son petit fils et une ancienne relique familiale, l'anneau de la sagesse. Erik ordonna à Blade de se sauver lui et le garçon pendant que le château brûlait. Blade s'est rendu dans un petit village appelé Wyclif, où ils se sont installés et ont élevé l'enfant comme s'il s'agissait de son propre fils. Dix-huit ans plus tard, le fils d'Erik commence sa recherche

Il devra l'avoir dans tout un monde. Comme d'habitude dans ce type de jeux, nous aurons à disposition de nombreux types d'objets et sorts magiques pour vaincre les sbires de Tsarkon. Parmi ceux-ci sont les potions pour récupérer la vie et la magie, les clés, les cartes de chacune des régions, armes, armures et un élément très important pour survivre dans les donjons, qui sont les lampes, que nous utiliserons pour nous éclairer. labyrinthes dans lesquels nous entrons.

Bref, un RPG très intéressant et divertissant, bien qu'il existe de bien meilleures alternatives dans Mega Drive, au moment où il est sorti était l'un des meilleurs RPG pour la console, et aussi personnellement son mix de perspectives que je trouve très addictif. Recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *