Super Turrican 2

Super Nintendo
Super Turrican 2 est un jeu développé par Factor 5 et publié et distribué par Ocean pour Super Nintendo en 1995, atteignant le marché européen en mai de la même année. C'est la suite de Super Turrican, également Super Nintendo, donc nous sommes confrontés à une très bonne plateforme et jeu d'action dans lequel les éléments typiques d'un shoot'em up sont intercalés et qui s'améliore dans sa première partie, être mon épisode préféré de la saga Turrican avec le grand Mega Turrican .

Cette deuxième partie de Super Turrican offre encore plus d'action que son prédécesseur, et comprend également la possibilité de gérer différents types de véhicules, dont l'un vous permet même de voler, avec lequel le jeu prendra un style similaire à un shoot'em up. Il récupère également l'hameçon déjà présent dans Mega Turrican et qui lui permet d'attraper les murs, ce qui n'était pas présent dans Super Turrican, bien qu'il soit également vrai que les niveaux sont un peu plus courts et moins explorés que lors des livraisons précédentes. Comme dans les autres jeux de la même saga, nous devons aller de l'avant pendant que nous finissons avec tous les ennemis qui sont devant nous à la fin pour affronter un boss de la fin de la phase respective, ce qui nécessitera une stratégie différente.

technique est super. Peut-être le plus négatif du graphisme est la petite taille du protagoniste, mais son design est très correct et bien animé, et tout le reste est assez spectaculaire, de la grande variété et de l'originalité des ennemis qui nous feront face à la foule des effets spéciaux des rotations et des approches fournies par le Mode 7, en passant par certains boss finaux imagnatifs, spectaculaires et gigantesques. Les scénarios sont très variés et détaillés, avec une atmosphère sublime réalisée en partie par l'utilisation de la palette de couleurs Super Nintendo. Il a des mélodies très variées et assez cañeras, très appropriées pour ce type de jeu, alors que les effets sonores sont assez variés et de bonne qualité.

Quant au gameplay, c'est une cartouche qui se démarque pour un protagoniste qui aime un contrôle très simple, avec des attaques et des mouvements très faciles et une réponse parfaite aux commandes que nous devons transmettre via le pavé de contrôle. D'autre part, le jeu a un nombre de phases plus que décent et avec une difficulté progressive et très bien ajustée, commençant le jeu pas trop compliqué et se terminant assez merdique.

L'emplacement est un petit système d'étoiles flottant dans l'infini spirales d'un trou noir. Peu de choses sont connues des habitants des planètes sur les hordes menaçantes de La Machine. Fuyant les régions extérieures de la galaxie connue, le méchant trouva ses prochaines victimes. Ayant passé beaucoup de temps depuis sa dernière défaite, The Machine est de retour et les défenses du système stellaire ne font pas le poids face aux lasers The Machine lancés depuis l'espace lointain. Les civilisations ont été détruites en un instant et tout le système est tombé sous le charme du mal, avec seulement quelques cris d'aide pour échapper aux limites du système.

Aux États-Unis. Avalon, vaisseau amiral des United Forces of Liberty, les héros de nombreuses âmes sauvées attendent sans relâche la rencontre finale avec leur ennemi juré depuis longtemps. Quand les sirènes hurlent dans le hangar, trois navires s'envolent dans l'inconnu. Prêt à faire face à leur dernier défi, les navires se préparent à entrer dans un trou noir pour atteindre le système attaqué. Mais quelques secondes plus tard, un seul des navires parvient à échapper à l'influence dangereuse du trou noir.

Gravement endommagé et brûlant, le navire plonge dans un monde de dunes dévasté. Perdu quelque part dans ce royaume dévasté, il est le dernier survivant de l'équipe de brigade d'assaut envoyée par les forces de la liberté. Équipé de son costume d'assaut Turrican, il doit faire face seulement à la tentative d'arrêter le plan de The Machine pour transformer la galaxie dévastée dans le nouveau fief de son armée. Et vous devrez l'accomplir dans un total de 16 phases assez variées et de difficulté croissante. Pour nous aider dans la mission, nous avons différents objets, qui se traduisent en armes, boucliers, objets pour remplir la barre de santé et différents power-ups.

Bref, un merveilleux épisode de la saga Turrican pour Super Nintendo, qui pour moi à côté de la grande Mega Turrican est aussi le meilleur épisode de la série. Chef-d'œuvre .


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *