Return of the Evil Forces

Nintendo Entertainment System (NES)
Probotector II: Le retour des forces du mal, connu au Japon comme Super Contra et aux États-Unis comme Super C est un jeu développé, publié et distribué par Konami pour la récréation en 1988, étant porté à plusieurs systèmes domestiques tels que NES, PC ou Amiga. La version NES a atteint le marché européen en 1992 sous la forme d'un grand jeu d'action dans la ligne de la première partie, avec quelques modifications, et pour beaucoup c'est mieux que la première partie.

Comme on dit, le style est très similaire au premier Probotector pour NES. Cela signifie que c'est un jeu d'action secondaire dans lequel nous devons aller de l'avant avec le personnage que nous contrôlons en tirant sur tout ennemi qui traverse le chemin, terminant chaque voyage dans un dangereux patron de fin de phase, et tout cela avec un rythme rapide. Comme d'habitude dans le Contra / Probotector, nous avons un grand arsenal à notre disposition, mais nous devons garder à l'esprit qu'un seul tir de l'ennemi nous tue, perdant une vie avec lui. La plus grande nouveauté est que les niveaux dans lesquels le protagoniste a été vu par derrière et ont dû avancer disparaissent, étant remplacés par quelques phases d'action avec vue aérienne dans le style de Commando ou Ikari Warriors.

La section technique est très bon. Graphiquement maintient la ligne de la première partie, mais les graphismes sont améliorés dans tous les aspects, tant dans la conception des personnages et des ennemis, en plus des énormes boss finaux, ainsi que les scénarios, qui sont plus colorés, mais il est un différence que vous remarquez très peu. Les nouvelles phases en perspective aérienne sont très bien réalisées et présentent également de bons graphismes. Les musiques sont variées, de bonne qualité et avec la marche suffisante comme accompagnement d'un jeu comme celui-ci, alors que les effets de son sont nombreux et puissants.

En ce qui concerne le sujet de la jugabilidad, il faut dire que Le jeu d'action directe nous donne un contrôle très simple, à la fois dans les niveaux d'action latérale et de vue aérienne, puisque nous avons seulement à limiter pour tirer, courir et sauter, et tout cela nous devons ajouter une très bonne réponse au pad. D'autre part, on nous présente une extension intéressante pour un jeu de ce style et, comme d'habitude dans la série, une grande difficulté.

Un an après les événements de la première partie, Bill et Lance, les héros du jeu précédent, sont envoyés à une deuxième seconde mission. Cette fois, les forces extraterrestres du jeu précédent ont pris une base militaire alliée, qui possède la plupart de ses troupes. Bill et Lance ne doivent pas seulement se battre contre leurs anciens camarades d'armes, mais aussi une nouvelle forme mutante des mêmes créatures extraterrestres qui ont combattu dans leur mission précédente.

Et ils devront le faire en un total de 8 phases variées, dont trois sont exclusifs à cette version. En outre, il existe de légères différences en ce qui concerne l'arcade, telles que des différences dans le développement de certains niveaux ou l'apparition de nouveaux patrons. La plupart des éléments qui nous aideront tout au long de notre mission étaient déjà présents dans le jeu précédent, et parmi ceux-ci il y a des power-ups, différents types d'armes, des vies supplémentaires ou immunité, ainsi que des éléments qui détruisent tous les ennemis

Bref, une belle suite à Probotector pour NES qui dépasse pour beaucoup le premier jeu de la série sorti sur NES, ce qui fait qu'on est face à l'un des meilleurs jeux d'action présents dans les 8 bits de Nintendo. Chef-d'œuvre .


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *