Resident Evil 2

Nintendo 64
Resident Evil 2 est un jeu développé, publié et distribué par Capcom à la première place de Plastation en 1998, plus tard porté sur Nintendo 64, PC, Dreamcast et GameCube. Il préparait aussi une version pour Saturne, mais en raison de la chute de la console il a été annulé. La version Nintendo 64 a été programmée par Angel Studios et également publiée par Capcom, atteignant le marché européen en février 2000. C'est la suite de Resident Evil, donc nous faisons face à une horreur de survie de beaucoup de qualité.

Le style de jeu est similaire à celui de la première partie, contrôlant ainsi l'un des différents personnages ( Leon S. Kennedy et Claire Redfield soeur de Chris Redfield l'un des protagonistes de la première partie), nous devons nous frayer un chemin à travers chacune des zones alors que nous affrontons des hordes de morts-vivants ou d'infectés. Cependant, le monde que nous visitons ici est beaucoup plus ouvert, car il ne se limite pas à un seul manoir, mais nous devons parcourir les rues d'une ville ayant la possibilité d'entrer dans plusieurs bâtiments. Comme dans son prédécesseur, le système de jeu comprend en grande partie la résolution d'énigmes, l'exploration et la lutte contre les monstres de toutes sortes. En outre, chacun des protagonistes a un caractère de soutien qui apparaîtra à certaines occasions et même dans certains moments, nous pouvons les contrôler. En outre, comme une autre grande nouveauté de cette suite de Resident Evil, nous trouvons que chacun des personnages a sa propre histoire, et dans les parties finales les histoires sont entrelacées de différentes manières. Ainsi, par exemple, si nous jouons avec Leon après avoir terminé le «Scénario A», un «Scénario B» sera débloqué, et la même chose se produit si nous choisissons Claire, donc nous pouvons trouver jusqu'à 4 scénarios différents.

La section technique est à son tour excellente, voire meilleure que la première partie. Graphiquement est où la différence est la plus notable, et est que les deux personnages et scénarios ont gagné en qualité. Les personnages polygonaux sont plus définis, réalistes, volumineux et ont aussi des animations plus polies, et il en va de même avec les différents monstres que nous avons rencontrés tout au long de l'aventure. D'un autre côté, les scénarios sont variés, détaillés et très bien définis, avec une sensation 3D totale. Aussi les mélodies sont idéales pour le jeu, avec une musique qui distille la tension sur les quatre côtés, alors que les effets sonores sont plus que corrects et aident à bien définir le jeu.

En ce qui concerne le gameplay, il se démarque le contrôle simple dont jouissent les protagonistes de l'aventure et la facilité avec laquelle ils effectuent tous les mouvements et les attaques qu'ils peuvent faire, auxquels nous devons ajouter une réponse parfaite aux commandes du pad. Par contre, son extension est assez généreuse, et a aussi une difficulté très serrée et ça tire moyen / haut. Les quatre scénarios dont il bénéficie donnent plus de vie au jeu, et il convient de noter que cette version a plus de fonctionnalités qui ne sont pas présentes dans les autres versions, comme les costumes alternatifs, la possibilité d'ajuster le degré de violence ou 16 documents mieux connu comme "Ex-Files."

Le jeu se déroule deux mois après les événements de la première partie dans la ville de montagne Raccom City. Presque tous ses citoyens ont été transformés en zombies par une épidémie du virus T, un nouveau type d'arme biologique développé en secret par la compagnie pharmaceutique Umbrella. Les deux protagonistes sont Leon S. Kennedy, un officier de police recrue le premier jour de la force locale et Claire Redfield, une étudiante à la recherche de son frère Chris.

Ils devront surmonter le jeu dans un total de 2 aventures différent, un par caractère, qui ont deux parties fondamentales. Pour le surmonter, nous pouvons trouver plusieurs objets intéressants qui nous aideront tout au long de l'aventure, qui sont fondamentalement les différentes armes, munitions, objets pour récupérer une partie de la vitalité et bien sûr des éléments clés pour le jeu, ainsi que les clés pour ouvrir le différentes portes, des cartes-clés pour les mêmes ou des éléments précis avec lesquels surmonter les différents puzzles que nous trouvons tout au long du jeu.

En bref, une très digne suite de l'original Resident Evil pour Nintendo 64 plus que la première partie et que cette version comprend également plus d'éléments nouveaux que dans les autres versions du jeu. Chef-d'œuvre .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *