Bomberman 64

Nintendo 64
Bomberman 64, connu au Japon sous le nom de Baku Bomberman est un jeu développé, publié et distribué par Hudson pour Nuintendo 64 en 1997, atteignant le marché européen le 1er novembre de la même année. C'est le premier épisode de la plus longue saga Bomberman en 3D, et en plus c'est encore un titre très drôle avec beaucoup de nouvelles fonctionnalités.

L'objectif de base du jeu est le même que dans n'importe quel autre Bomberman: avancer pour un scénario plein d'ennemis plaçant des bombes qui nous aident à éliminer les obstacles qui se trouvent sur notre chemin, des bombes que nous devons aussi utiliser pour éliminer les ennemis, en tenant compte comme toujours de l'onde de choc de l'explosion. Dans cette nouvelle version, Bomberman est capable de marcher dans huit directions différentes avec une caméra rotative qui regarde la direction que nous allons, en plus de présenter trois zooms différents. Aussi, en tant que nouveauté, il faut dire que l'onde expansive, contrairement à la forme en croix traditionnelle, a un motif circulaire. Comme dans d'autres jeux du personnage, Bomberman a la capacité de lancer, de collecter des objets et de lancer des bombes, bien qu'une caractéristique unique soit ajoutée pour cette livraison, qui est de "pomper" une bombe pour produire une explosion plus puissante. Mais la nouveauté la plus importante de toutes est l'incorporation d'un mode de jeu pour un joueur dans lequel les niveaux d'aventure et de résolution de casse-tête alternent avec des phases de plates-formes pures.

La section technique est plutôt bonne. Le personnage de Bomberman est maintenant en 3D, mais il est très bien fait et maintient l'essence de ses aventures en 2D, ainsi qu'une variété d'ennemis bien conçus qui respirent la sympathie. Les scénarios 3D sont très bien réalisés, variés et détaillés, sans perdre l'essence insouciante du classique Bomberman. Les mélodies qui nous accompagnent sont de bonne qualité et assez insouciantes pour un jeu comme celui-ci, auquel il faut ajouter des effets sonores variés et sympathiques.

Dans le sujet du gameplay, il faut dire que le contrôle et la mécanique du jeu, malgré ses nombreuses nouveautés, est très simple, et toutes les compétences de Bomberman, à la fois classiques et nouvelles, sont très faciles à réaliser, auxquelles nous devons ajouter une très bonne réponse aux ordres transmis à travers le pad. Il a aussi l'extension élevée typique du genre et de la saga, avec une difficulté progressive et qui finit par devenir élevée. Le mode aventure pour un joueur ne fait que renforcer le plaisir et la vie du jeu.

Dans la séquence d'ouverture du jeu, vous pouvez voir une planète paisible avec des jardins, des rivières et des bâtiments abondants. Quelques secondes plus tard, le pirate spatial Artemis tombe du ciel avec une bande de soldats, leur ordonnant d'assaillir la planète. Pendant ce temps, Altair, de la «Forteresse Noire», utilise son arme convoitée, le «Cube Omni» (Omni Cube), pour drainer complètement l'énergie de la planète, la condamnant comme un état mort ou zombie. Artemis retourne à la "Forteresse Noire" pour rencontrer ses compagnons, Orion et Regulus, et son supérieur, Altair. Ensemble, ils fixent leurs yeux sur leur prochain objectif: "Planet Bomber", la maison du protagoniste, Bomberman. Puis ils manoeuvrent leur forteresse dans l'atmosphère de la planète.

Bomberman, du haut d'une falaise, regarde la descente de la Forteresse Noire. Peu de temps après, la forteresse commence à ouvrir le feu sur les habitants du «bombardier de la planète», tirant des faisceaux d'énergie destructrice sur les différentes zones peuplées. Un guerrier vêtu de blanc vole alors à la surprise de Bomberman, lui demandant s'il a l'intention de vaincre les agresseurs. Bomberman donne une réponse affirmative, et l'étranger (présenté plus tard comme Sirius) explique qu'un bouclier de force protège la forteresse. Sirius continue en disant que ce champ de force peut être désactivé en détruisant les quatre ancres attachées à la forteresse: Green Garden, Blue Resort, Red Mountain et White Glacier. Une fois à l'intérieur de la forteresse, ils doivent trouver et détruire Altair.

Bref, le premier volet de la saga Bomberman en 3D ne pouvait pas mieux démarrer que ce jeu pour Nintendo 64 avec une aventure addictive et très charge amusante des nouvelles et des modes du plus intéressant. Fortement recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *