R-Type

Sega Master System
La version de R-Type pour Master System a été programmée par Compile et publiée et distribuée par Sega comme une conversion de l'original récréatif, étant lancée sur le marché en 1988. Malgré les différences techniques par rapport aux versions originales récréatives et autres des consoles supérieures comme celles de TurboGrafx-16 et de Super Nintendo, on trouve une très bonne conversion du grand shoot'em d'Irem.

Comme avec la version de TurboGrafx-16 déjà comendata et avec la récréative, on nous trouvons un scroll'em up horizontal conventionnel, bien qu'il faille aussi penser qu'il est l'un des pionniers du genre. Nous devons aller de l'avant en tirant sur les ennemis et en esquivant les projectiles pour finalement faire face à un boss de fin de phase. Bien sûr, il y aura plusieurs objets qui amélioreront notre attaque, et que les boss finaux seront impressionnants.

La section technique est très bonne pour être un Master System. Le navire et les ennemis sont variés et bien conçus, très similaires aux loisirs, et les effets des explosions et de la lumière, ainsi que les scénarios variés et détaillés, bien que quelquefois quelque peu vides, sont très bien faits et sont très fidèles aux récréatif Les mélodies du jeu sonnent bien pire que dans la version originale, bien sûr, mais j'ai l'impression qu'elles excellent par rapport aux autres musiques de Master System, et les effets sonores vont bien avec l'action.

Concernant le gameplay , nous devons insister sur le fait que le maniement du navire est superbe et avec une très bonne réponse aux ordres transmis à travers le pad, avec un système de contrôle très similaire à celui du loisir. C'est aussi un jeu avec un nombre décent de phases et une très grande difficulté, comme il sied à un jeu comme celui-ci.

R-Type est établi au XXIIème siècle, et le joueur vole un vaisseau de combat futuriste appelé R-9a "Arrowhead", nommé pour sa forme, et parce que c'est le neuvième modèle de série de vaisseaux de combat R (mais c'est le premier de la série à être utilisé en combat, les modèles précédents étaient tous des prototypes). La mission est d'attaquer l'empire Bydo maléfique.

Vous devrez le faire en 8 phases au total, comme dans la version récréative et dans la version de TurboGrafx-16. Nous devrons vous aider des objets que nous trouvons sur le chemin, qui se traduisent par des objets qui améliorent le tir, de nouvelles armes, des boucliers et des navires de soutien, qui peuvent voler indépendamment et tirer quand nous le faisons ou rejoindre notre navire avant ou arrière.

Bref, une très bonne conversion de Master System qui, malgré les différences techniques entre la console et l'arcade d'origine, garde le type très bien et possède un gameplay à l'épreuve des bombes. Fortement recommandé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *