Pulseman

Sega Mega Drive - Genesis

Pulseman est un jeu développé par Game Freak et publié et distribué par Sega pour Mega Drive en 1994, qui, malgré sa qualité plus que remarquable, n'a jamais pu quitter le Japon. Fabriqué par l'un des créateurs de Pokemon, nous trouvons un jeu de plate-forme et une action qui ressemble à un hybride entre un Megaman et un sonic.

Dans le jeu nous contrôlons Pulseman, un demi-machine semi-machine moitié style Megaman, qui peut sauter, courir, frapper et faire une attaque spéciale qui tire sur tout le côté, rebondissant contre les murs. Pour effectuer ce mouvement, nous devrons d'abord marcher un moment pour que le protagoniste gagne de la vitesse. Si au lieu d'appuyer sur le bouton d'attaque spécial lorsque Pulseman commence à courir, nous appuyons sur l'attaque normale, le protagoniste lancera un rayon qui détruira un ennemi s'il est touché. Avec ces pouvoirs, nous devons avancer à travers des scénarios variés pendant que nous finissons avec les ennemis qui sortent à notre rencontre. Chaque phase contient plusieurs niveaux, certains dans le monde réel et d'autres dans le monde virtuel, et le dernier niveau de chaque phase se terminera par une confrontation avec un boss final. Pour accéder au monde virtuel avant que nous devions atteindre les dispositifs qui nous permettent d'entrer et de sortir. Le style de jeu rappelle un peu Megaman, mais c'est un titre moins suspendu et plus rapide et plus excitant que la saga de Capcom.

La section technique est très bonne. Le sprite de Pulseman est très bien fait et a d'excellentes animations, et les effets des rayons électriques qui entourent le personnage sont excellents. Aussi les ennemis qui veulent nous affronter ont beaucoup de succès, surtout les boss finaux, énormes et variés. Les scénarios sont très variés, colorés et détaillés, les scénarios du monde réel les plus conventionnels et les plus virtuels les plus surréalistes. La bande son est composée de mélodies variées, animées et très bien composées qui s'adaptent à chaque situation, avec des effets sonores bien faits, mettant en valeur les voix numérisées.

En ce qui concerne le gameplay, c'est un jeu qui Il se distingue par la simplicité de la manipulation du protagoniste, avec certaines compétences qui, malgré une grande variété de mouvements, sont très faciles à réaliser. A cela s'ajoute une très bonne réponse aux commandes de pad, un nombre acceptable de phases et une difficulté serrée qui rend le jeu pas trop compliqué, mais pas trop simple.

Au 21ème siècle, le scientifique notoire Ingénieur en informatique, Doc Yoshiyama avait réalisé la création de l'Intelligence Artificielle la plus avancée au monde. Il a appelé sa création "C-Vie" et a réussi à la doter de conscience, de pensée et de sentiments. Cependant, il est vite tombé amoureux de cette fille de C-Life et a voulu être plus proche d'elle, alors il a numérisé et s'est hissé au cœur de son ordinateur, où les deux "ont fait l'amour" en combinant son ADN et le noyau du programme des filles C-Life. Le résultat final de son amour fut la naissance d'un demi-humain, moitié enfant C-Life nommé Pulseman. Pulseman était unique en ce sens qu'il n'avait pas besoin de rester dans une équipe pour survivre et avait le pouvoir de canaliser l'électricité à travers son corps, l'utilisant comme une arme et comme un moyen de transport rapide grâce au pouvoir de Voltacer.

Malheureusement, vivre dans le monde informatique depuis si longtemps a déformé l'esprit de Doc Yoshiyama, corrompant ses ondes cérébrales et son corps. Doc Yoshiyama est retourné au monde humain, mais déformé et transformé en Doc Waruyama. Maintenant, Doc Waruyama fonde le Galaxy Gang, répandant une nouvelle vague de cyber-terrorisme autour du monde, et Pulseman doit combattre son propre père et mettre fin à sa bannière pour le bien du monde libre.

un total de huit phases longues et variées. Nous devons utiliser nos compétences si nous voulons remplir la mission, mais nous avons aussi de l'aide sous la forme d'objets de différents types, en soulignant tous la récupération de la vie, la vie supplémentaire ou un élément en forme de foudre qui nous permet d'utiliser les attaques que faire quand on charge de l'énergie en courant indéfiniment jusqu'à la fin du niveau ou jusqu'à ce qu'ils prennent une vie.

Bref, un excellent jeu de plate-forme et d'action qui semble un mélange entre Megaman et Sonic the Hedgehog et qui sûrement ceux qui aiment ces deux jeux. Fortement recommandé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *