Probotector

Nintendo Game Boy
Probotector, également connu sous le nom d'Operation C aux États-Unis et Contra au Japon, est un jeu développé par Konami pour Game Boy en 1991, publié et distribué par Konami au Japon, Ultra Games en Amérique, Mattel en Australie et Palcom en Europe Il a été mis en vente en Espagne en août 1992, sous la forme d'un jeu d'action trépidant typique de la saga, étant le premier titre de la série à apparaître sur l'ordinateur portable de Nintendo.

Le système de jeu est fondamentalement le même que dans le reste des jeux, c'est-à-dire dans le jeu, nous devons monter sur scène pendant que nous finissons tout ce qui bouge à l'écran, en gardant à l'esprit qu'un seul coup de leur part mettra fin à l'une de nos vies. A la fin de chaque phase, l'inévitable confrontation avec le patron de fin de phase nous attendra. Comme Super Nintendo Super Probe, deux types de phases alternent. D'une part, nous avons toujours la course et le tir typique, avec le personnage qui avance en tirant sur ses ennemis, et d'autre part il passe à d'autres niveaux à une vue aérienne semblable au Super Probotector.

La section technique est assez Eh bien, surtout pour le moment, il est sorti. Le sprite du protagoniste est très bien fait, et l'animation est fantastique. Les scénarios, bien que parfois donnent le sentiment de quelque chose épluché (je suppose par l'absence de couleur), sont bien conçus et sont variés. La musique sonne bien, est variée et accompagne parfaitement l'action, ainsi que les effets sonores, qui sont forts et recréent bien l'environnement d'action.

En ce qui concerne la partie du gameplay, la manipulation est simple, les actions du robot sont très faciles à exécuter et la réponse aux commandes de pad est très rapide. Si à cela nous ajoutons une difficulté assez élevée et une extension correcte de la cartouche, nous avons du jeu pendant un moment. Sur le plan négatif, le fait qu'il n'ait que deux vies et deux suites fait perdre patience à certains joueurs.

Le joueur prend le rôle de Lance Bean, qui doit neutraliser une force ennemie qui emmagasine secrètement une cellule extraterrestre sa base. Dans la version japonaise, les ennemis sont identifiés comme l'armée d'une nation hostile anonyme qui essaie d'utiliser une cellule extraterrestre pour produire des armes; dans la version américaine, les ennemis travaillent pour une entité extraterrestre appelée Black Viper

. Elle doit être accomplie en cinq phases longues, variées et, surtout, très difficiles. Pour nous aider, nous avons quatre types d'armes. Le tir de base est le moins puissant et avec le moins de portée. Une variante est le tir multiple, qui tire plusieurs coups de tous les côtés. En principe, il n'en tirera que trois, un en avant, un en diagonale vers le haut et un en diagonale vers le bas, mais si nous obtenons une autre capsule avec son symbole, S, il tirera cinq coups. La capsule F nous donnera un tir qui explose dans les quatre directions. Enfin, la capsule H est le tir télécommandé, qui va directement à l'ennemi, et pour moi c'est le plus efficace.

En résumé, un excellent jeu d'action de la saga Probotector / Contra qui est indispensable dans tous les Game Boy qui se targue Fortement recommandé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *