Pang

Nintendo Game Boy
Pang, connu sous le nom de Pomping World au Japon et de Buster Bros aux États-Unis, est un jeu développé, publié et distribué par Capcom pour les loisirs en 1989, avec des versions ultérieures dans d'autres systèmes tels que Game Boy, Super Nintendo, ZX Spectrum , Commodore 64, MS-DOS ou Playstation. La version Game Boy a été programmée, publiée et distribuée par Hudson Soft, atteignant le marché européen en décembre 1993 sous la forme d'un jeu de puzzle qui respecte le style et la jouabilité de l'arcade originale.

Pour ceux qui ne connaissent pas Pang mécanicien, je l'ai expliqué avec plaisir. Nous contrôlons un personnage armé d'une sorte de fusil, d'arme à feu ou de fusil de chasse qui tire quelque chose comme un harpon. L'objectif est de détruire toutes les bulles qui sont sur l'écran et qui rebondissent contre les murs avant la fin du temps imparti. Cela peut sembler très facile, mais ce n'est pas le cas, car à chaque impact, les bulles seront divisées en bulles plus petites et plus rapides, rendant la tâche de les atteindre plus difficile. Nous devons également garder à l'esprit que nous ne pouvons pas nous permettre d'être touchés si nous ne voulons pas perdre une vie précieuse. Il y aura aussi des articles disponibles qui nous aideront dans la mission, mais d'eux je parlerai dans sa section correspondante.

La section technique est assez bonne. Graphiquement ce n'est pas la grande merveille portable, mais c'est exactement ce que le jeu nécessite et malgré la petite taille de l'écran, les balles et le personnage sont parfaitement distingués, ce qui est très bien animé, alors que les scènes ont des fonds différents. Décent Les mélodies qui animent les jeux sont variées et très animées, adaptées à un titre de ce style, alors que les effets sonores, bien qu'ils ne soient plus nécessaires, auraient pu être pris en charge un peu plus.

Le gameplay est le point fort d'une cartouche comme celle-ci. La gestion du protagoniste est très simple et aucun de ses mouvements (qui ne sont très nombreux) n'a de complications, auxquelles il faut ajouter une réponse correcte aux commandes transmises par la manette de contrôle. En même temps il a un nombre approprié de phases et une difficulté progressive, étant de plus en plus difficile, et les derniers niveaux nous feront transpirer.

Le jeu comporte un total de 17 phases de difficulté progressive. Heureusement, nous avons la possibilité d'acquérir certains objets qui seront très utiles tout au long de l'aventure. Parmi ceux-ci sont le pistolet qui permettra un tir continu comme si elle était une mitrailleuse, la dynamite qui détruira toutes les balles sur l'écran, le double coup, la ventouse qui permettra au crochet d'être attaché au plafond pendant une courte période ou l'horloge cela va arrêter le mouvement des bulles pour un temps limité.

En bref, une conversion décente du jeu récréatif Game Boy, ce qui signifie que nous avons un jeu très amusant, jouable et addictif que les amateurs de ce genre et les propriétaires d'un Game Boy ne devraient pas lâcher prise. Fortement recommandé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *