The Lucky Dime Caper

Sega Master System

The Lucky Dime Caper, également connu sous le nom de Lucky Dime Caper avec Donald Duck, est un jeu développé par AM7 et publié et distribué par Sega pour Master System et Game Gear en 1991. La version Master System est venu à Marché européen en mars 1992 sous la forme d'un jeu de plateforme amusant dans la ligne de Castle of Illusion, mais cette fois avec Donald Duck.

Prendre le contrôle du célèbre personnage de Disney, nous devons aller de l'avant à travers le scénarios variés avec pour seul objectif d'atteindre la fin de chaque niveau, où une rencontre inévitable avec un patron dangereux en fin de phase nous attend. Pendant notre avance nous devons éliminer les ennemis qui viennent à notre rencontre et nous devons aussi surmonter beaucoup d'obstacles sous la forme de précipices et d'autres dangers mortels, en tenant compte du fait que Donald meurt d'une simple touche, à moins qu'il n'ait pris auparavant mise sous tension, auquel cas cette mise sous tension sera perdue en premier. Les mouvements de base de Donald sont la marche et le saut, et en cas d'avoir une arme, alors utilisez cette arme.

La section technique est très bonne. Graphiquement, il se distingue principalement par le sprite de Donald, qui est tracé aux dessins animés et a aussi de bonnes animations, mais il y a aussi un certain nombre d'ennemis différents, sans parler des boss finaux, certains très imaginatifs et de bonne qualité. Les scénarios sont variés et détaillés, mais surtout très beaux et pleins de couleurs. Les mélodies sont variées et appropriées, et en plus d'être sympa, d'être très bon son Master System, alors qu'on trouve beaucoup de beaux effets sonores.

En allant dans le sujet du gameplay, on doit commenter que le contrôle Le canard est très simple, de sorte que tous les mouvements et les compétences qui peuvent être faits sont très faciles à réaliser, et même le personnage populaire de Disney répond parfaitement aux instructions que nous devons transmettre à travers le pad. D'autre part, l'extension du jeu est assez bonne, et aussi la difficulté du jeu tire haut, parfois très haut, mais persistante peut être surmontée, surtout grâce aux continuations infinies.

Le jeu se déroule dans un total de 7 phases longues et variées. Pour nous aider à accomplir une mission aussi complexe et dangereuse, nous avons un bon nombre d'objets qui seront très utiles, parmi lesquels des armes telles que des marteaux ou des projectiles pour lancer des ennemis qui, en plus de nous permettre de tuer des ennemis ils permettent de se faire battre encore une fois avant de perdre une vie.

Bref, un très bon jeu de plate-forme avec Donald Duck pour Master System, dont je dois dire que la version Game Gear est très similaire, bien que différente dans certains aspects, en particulier dans l'intro, que, malgré raconter la même histoire, les images sont différentes. Fortement recommandé .


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *