Magic Boy

Super Nintendo
Magic Boy est un jeu développé par Blue Turtle et publié et distribué par Empire Interactive pour Amiga, Atari ST et MS-DOS en 1993, plus tard porté sur Super Nintendo. Cette version a été publiée et distribuée par JVC et est arrivée sur les marchés américain et européen en 1996 sous la forme d'une version assez fidèle de l'original, ce qui explique pourquoi nous avons un jeu de plate-forme décent qui, bien que pas un gros problème, atteint son objectif

L'objectif de chaque niveau est d'attraper chacun des monstres qui pullulent dans chaque scénario. Pour cela, nous devons contrôler le protagoniste, qui est capable de tirer des balles à travers sa baguette magique et de sauter. A l'aide des balles lancées par la baguette, il faut d'abord les étourdir et quand on les passe, on les met dans un sac et on appuie sur le bouton pour les sortir du sac, ou ils vont se battre pour sortir et à la fin ils vont nous faire perdre une vie. Plusieurs fois pour atteindre les ennemis nous devrons surmonter différents obstacles ou utiliser l'habileté du saut pour atteindre la plate-forme dans laquelle un ennemi déterminé est trouvé.

La section technique est assez décente. Graphiquement, c'est simple et parfois même ennuyeux, mais vu le genre auquel le jeu appartient, il n'en a pas besoin non plus beaucoup plus. Le sprite du protagoniste, même si à mon avis manque de charisme, est bien fait et a quelques animations décentes, alors que nous trouvons un groupe diversifié d'ennemis des plus divers. Les étapes sont aussi simples, mais elles sont belles et surtout très colorées. Les mélodies ont une bonne qualité audio et sont très agréables, bien qu'elles aient tendance à se répéter en excès, alors que les effets sonores sont simples mais efficaces et conviviaux.

En allant dans le sujet du gameplay, il faut dire que le jeu Il a un contrôle assez simple, qui permet à tous les mouvements et actions que nous pouvons effectuer avec son protagoniste sont très faciles à exécuter, auquel nous devons ajouter une très bonne réponse aux instructions que nous devons vous envoyer avec le pad. Il a aussi une extension considérable et une difficulté progressive, et partage aussi avec le genre auquel il appartient le plaisir et l'addiction qu'il procure, mais il fournit peut-être moins que les grands du genre.

Le jeu joue Hewlett, un jeune magicien Il relâche accidentellement des monstres et transforme son maître en éléphant. Hewlett doit corriger ses erreurs et emprisonner les monstres. Chose que vous aurez à réaliser dans un total de 7 zones composées de 8 niveaux chacun, dont nous ne sommes pas négligeables de 56 niveaux différents. Comme il est logique, le jeu est plein d'éléments qui nous aideront tout au long de l'aventure, parmi lesquels se démarquent ceux qui nous booster le coup et ceux qui sont limités pour nous donner des points.

En bref, un jeu de plateforme décent Snow Bros. style pour Super Nintendo qui, malgré ne pas être très bon répond à sa fonction de dignité pour divertir et être addictif. Recommandé .


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *