Las fuerzas del mal

Sony Playstation
Broken Sword II: Les forces du mal, dont le titre original est Broken Sword II: Le Miroir Fumeur, est un jeu développé par Revolution Software et publié et distribué par Virgin Interactive pour PC en 1997, porté peu après sur Playstation. La version de Playstation est arrivée sur le marché européen en Décembre de la même année de la part de SCEE comme une version très fidèle de l'original, pour ce que nous sommes avant une fantastique suite d'aventure graphique du magnifique épée brisée: la légende des templiers .

Le style de jeu de cette seconde partie est très similaire à celui du premier opus, c'est donc l'aventure typique de pointer-cliquer dans laquelle nous devons parler avec des personnages différents, collecter des objets et résoudre des énigmes. de complexité différente, ayant souvent à utiliser certains des objets que nous localisons. Comme cela est arrivé dans la première partie, nous devons souvent alterner entre le contrôle de l'Américain George Stobbart et l'intrépide journaliste Nicoloe Collard, soit dans des écrans exclusifs de l'un de ces personnages ou écrans dans lesquels les deux doivent collaborer et nous pouvons passer du contrôle à l'autre et vice versa.

La section technique est très bonne. Graphiquement conserve le style de la première partie, nous allons donc trouver un personnage de bande dessinée très bien conçu et animé, ainsi que des scénarios colorés, variés et criblés de toutes sortes de détails, tous sont bien placés . De même que pour le premier Broken Sword, le jeu propose une bande-son fantastique avec des mélodies qui s'adaptent à chaque situation, ainsi que des effets sonores de très bonne qualité, où des voix très bien exprimées se détachent

thème du gameplay, nous allons trouver une aventure graphique avec la mécanique habituelle du genre, et plus similaire est clair à la première épée brisée, et en plus du contrôle précis et simple qui a les différents menus et icônes que nous devons utiliser interagir sont simples, intuitifs et très faciles à utiliser. Le jeu n'a pas une très grande extension, et être une aventure graphique n'est pas très compliqué, mais divertissant et très drôle, même si à mon avis ça n'atteint pas la qualité de la première partie, mais c'est quand même très bon. Oui, le jeu a un bug qui rend impossible de terminer le jeu si nous faisons une certaine action avant d'en faire d'autres, il est donc pratique de sauvegarder le jeu dans plusieurs slots.

Le jeu commence par une histoire de George Stobbart, le protagoniste de la série, explique qu'il est sorti de Paris depuis environ six mois, et qu'il est retourné retrouver sa copine, Nicole Collard. Malgré les vœux de George, Nico finit par le convaincre de rendre visite à un archéologue, le professeur Oubier. Il a des informations sur un sillage Maya que Nico a découvert en faisant des recherches pour un article. George garde des doutes sérieux au sujet de cette réunion, qui sont confirmés quand les deux sont pris en embuscade par deux hommes avec l'apparence mexicaine. Les deux hommes tirent une fléchette tranquillisante sur Nico, puis la kidnappent sous les yeux de George, qui est attaché dans une chaise. En partant, ils partent en compagnie d'une araignée venimeuse et l'appartement brûle dans un feu incontrôlé.

En résumé, une très bonne suite de Broken Sword pour Playstation qui semble encore inférieure à la première partie est une seconde partie. Fortement recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *