Keio 2: Flying Squadron

Sega Saturn
Keio 2: Flying Squadron est un jeu développé, publié et distribué par Victor Interactive Software pour Sega Saturn en 1996, mis en vente en Europe en 1997 et publié sur ce continent par JVC Digital Studios. Nous sommes devant la suite de Keio Flying Squadron, un shoot'em up pour Mega CD très amusant et insouciant. Cependant, dans cette deuxième partie de l'enregistrement est complètement changé en présentant une plate-forme et un jeu d'action, bien que aussi décontracté que le titre de l'add-on Mega Drive.

Nous nous trouvons avec un titre où le protagoniste, qui dans la première partie il a voyagé sur le dos d'un dragon, dans la plupart des occasions il ira à pied. La chose curieuse est que pendant que dans la version japonaise nous devons le guider de droite à gauche, dans la version occidentale c'est l'inverse, de gauche à droite. Quoi qu'il en soit, dans ces phases nous devons aller de l'avant en prenant tous les objets nécessaires et en finissant avec les ennemis qui nous dérangent, pouvant soit sauter dessus ou utiliser une arme que nous avons à ce moment, comme un parapluie, qui nous servira aussi plus lentement, bien que s'ils nous frappent, nous laissons tomber l'arme que nous portons et ils nous donnent quelques secondes pour la ramasser avant qu'elle ne disparaisse. Les autres niveaux, au lieu d'être latéraux, seront verticaux, c'est-à-dire que nous devrons remonter quelque part, toujours à partir de plates-formes sur des plateformes. Nous avons aussi quelques niveaux qui récupèrent un peu ce style de shoot'em de la première partie parce que nous sommes montés sur le dragon, étant une sorte de matamarcianos horizontal dans lequel nous devons aller détruire les ennemis qui sortent à notre rencontre. Bien sûr, il n'y aura pas de pénurie de batailles contre les patrons à la fin de la phase ou du monde, qui sont assez drôles dans leur mécanique.

La section technique est très bonne. Logiquement, nous allons trouver un jeu visuel beaucoup mieux que la première partie, et cela se voit dans des sprites beaucoup plus grands et plus expressifs, à la fois la protagoniste et les différents ennemis, tous dotés de très bonnes animations , ainsi que d'énormes boss finaux, dont beaucoup ont presque l'air de sortir d'un jeu de combat. Les scénarios seront variés et détaillés, ainsi que très colorés, ce qui améliore le ton occasionnel du jeu. Les mélodies, quant à elles, sont idéales pour qu'un jeu comme celui-ci soit agréable et agréable, alors que les effets sonores sont variés et de très bonne qualité.

En ce qui concerne le gameplay, on trouve un jeu avec la mécanique habituelle d'une plate-forme / action (bien que plus plate-forme que l'action), avec quelques niveaux de matamarcianos et quelques niveaux de défilement vertical, plus un simple contrôle sur le protagoniste qui nous permet de le manipuler facilement tout en répondant parfaitement à la pad, étant aussi un jeu très amusant avec un bon sens de l'humour. En revanche, il a une assez bonne extension et une difficulté très bien ajustée.

Bref, une très belle suite à l'Escadrille Volante Keio pour Saturn qui malgré son changement d'inscription est toujours aussi amusante, insouciante et addictive que la Première partie. Fortement recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *