DonPachi (Sega Saturn)

Sega Saturn
Donpachi est un jeu développé par Cave et publié et distribué par Atlus pour le loisir en 1995, porté plus tard sur Sega Saturn et Playstation. La première version à apparaître était celle de Saturne, qui est arrivée sur le marché, exclusivement japonais, le 26 avril 1996. C'est une bonne conversion de l'original avec quelques bons modes, nous trouvant ainsi avec un shoot'em up vertical sensationnel du connu sous le nom de bullet enfer ou tireurs maniaques, étant l'un des premiers représentants du genre avec ce style.

Nous sommes confrontés à un tueur vertical typique dans lequel nous devons aller détruire les différents ennemis qui nous attaquent sans cesse à la fin d'un tour de combat contre un boss à la fin de la phase, mais ce qui différencie ce style de jeu du reste des shoot'em ups, c'est que l'accent est mis sur l'esquive des balles, car en de nombreuses occasions la scène sera remplie de balles déplacer le vaisseau avec soin et chercher n'importe quel point pour éviter que les balles ne nous touchent, ce qui nous ferait perdre une vie précieuse. Le jeu dispose également d'un système de score basé sur des combos, de sorte que plus nous détruisons d'ennemis en chaîne, plus ils nous donneront de points, au lieu de les terminer un par un. Le jeu a plus de fonctionnalités et de modes supplémentaires que l'arcade et même la version Playstation, qui est considérée comme une version supérieure, y compris un mode d'entraînement.

La section technique est très bonne. Graphiquement ressemble beaucoup à l'original, donc nous allons trouver un niveau visuel spectaculaire, avec un navire bien conçu et fluide, des ennemis variés, d'énormes têtes finales et des effets spectaculaires pour les explosions et les tirs, et la vérité est que L'effet de l'écran plein de balles est très bien fait. De plus, les scénarios sont bien faits, variés et détaillés, bien que dans de nombreuses occasions, nous ne réalisons même pas à quel point nous allons être concentrés. Ils aussi soulignent les cañeras de mélodies et les effets sonores de très bonne qualité.

Quant à la jugabilidad, nous étions avec une mécanique typique de enfer de balle, bien que pour ces ans c'était quelque chose très original, comme je l'ai indiqué est un des précurseurs du sous-genre, en comptant aussi avec un bon contrôle, une facilité d'utilisation et une très bonne réponse au pad, en plus d'être un jeu rapide et amusant. Il a aussi un bon nombre de niveaux, plusieurs modes de jeu et une difficulté assez élevée.

Bref, une très bonne confersión de l'original, donnant naissance à l'un des meilleurs représentants du genre dans la console. Apparemment, la version Playstation est meilleure, même si elle n'a pas beaucoup de modes, mais je ne l'ai pas essayé. Chef-d'œuvre .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *