Ice Climber

Nintendo Entertainment System (NES)
Ice Climber est un jeu développé, publié et distribué par Nintendo pour NES en 1985, porté sur d'autres systèmes tels que NEC PC-8801 ou Sharp X1. La version originale de NES a atteint le marché européen le 1er septembre 1986 sous la forme d'un jeu de plateforme hilarant mettant en scène deux enfants habillés en Esquimaux

L'objectif de chaque niveau n'est ni plus ni moins que de passer d'une pièce à l'autre. plus haut de la phase respective. Pour y parvenir, les protagonistes (Popo dans le cas du joueur 1 et Nana pour le joueur 2) doivent utiliser un marteau pour casser les blocs supérieurs et ainsi pouvoir sauter d'un étage à l'autre, en prenant toujours soin des ennemis qui grouillent sur scène tels que les oiseaux ou les phoques (yetis dans la version américaine) ou différents obstacles mortels tels que les stalactites, et aussi en tenant compte du fait qu'une chute d'un point élevé est mortelle. Quand nous vaincrons la première zone, nous atteindrons la zone bonus, où nous ne pouvons pas mourir et notre but est d'obtenir les fruits qui sont (quatre par niveau). Dans la dernière zone de chaque phase (ou montagne, comme l'appelle le jeu) il y a un oiseau volant d'un côté de l'écran à l'autre et le nôtre le touche pour passer au niveau suivant.

La section technique est assez bonne. Graphiquement montre la simplicité d'un jeu de ce style, mais il faut dire que les lutins des protagonistes et ennemis sont correctement faits et se déplacent doucement sur l'écran et que les différents scénarios, bien que tous montrent un fond noir, sont variés dans leurs conceptions et coloré dans leurs plates-formes. Aussi les mélodies, bien que comme d'habitude dans le genre se répètent continuellement, sont agréables et amicales et les effets sonores sont simples mais amusants.

Passant au thème du gameplay, le jeu montre une mécanique directe, simple et amusante et un contrôle très simple, ce qui implique que la gestion générale d'Eskimos est très simple et intuitive, à laquelle il faut ajouter une très bonne réponse aux commandes pad et un développement de jeu certainement addictif. Pour le reste, comme d'autres jeux du style il montre un nombre élevé de phases (32 dans ce cas) et une difficulté progressive, partant très facile et se terminant par une difficulté qui jaillit.

Bref, une plateforme ludique et addictive pour NES qui ravira toutes sortes de joueurs de tous âges. Fortement recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *