Havoc

Sega Mega Drive - Genesis
Havoc, connu au Japon comme Captain Lang et aux États-Unis comme High Seas Havoc est un jeu sorti, publié et distribué par Data East pour Mega Drive en 1993, arrivant sur le marché européen en 1994, étant dans ce territoire publié par Codemasters. C'est un jeu de plateforme divertissant avec un sceau anthropomorphe pirate connu sous le nom de Havoc, dont le style peut rappeler les jeux de la saga Sonic the Hedgehog, c'est pourquoi ce jeu correct a été massacré par l'opinion de beaucoup de gens, malgré Je pense que c'est un bon titre.

Chaque phase qui compose le jeu est divisée en deux niveaux. Pour passer le premier, il suffit d'atteindre le point de sortie du niveau et de le toucher, alors que dans le second, à la fin de celui-ci, la tête correspondante de la phase correspondante nous attendra. Pour compléter sa mission, Havoc est capable de courir, de sauter et de lancer une attaque en appuyant deux fois sur le bouton de saut. Les ennemis normaux peuvent être tués simplement en sautant par-dessus leur tête comme dans une plate-forme traditionnelle, mais pour certains ennemis, tels que les boss finaux, il est préférable d'utiliser l'attaque tournante. Bien sûr, au cours de notre voyage, nous allons trouver toutes sortes d'objets d'utilisation différente.

La section technique est très bonne. Le meilleur des graphismes est sans aucun doute le propre sprite du protagoniste, qui a un très bon design et a d'excellentes animations, et il y a aussi une très bonne variété d'ennemis (bien que tous ne bénéficient pas de la même qualité), le plus remarquable sans doute les têtes finales, dont la taille est énorme et qui ont des animations étonnantes pour de si grands personnages. Les scénarios sont variés et détaillés, ainsi que colorés et bien définis, comme il sied à toutes les bonnes plates-formes. La bande sonore présente des airs animés variés adaptés au jeu, tandis que les effets sonores sont nombreux et de bonne qualité.

En ce qui concerne le gameplay, il convient de noter que le protagoniste a un contrôle assez simple, qui encourage tous les mouvements du sceau à être très facile à effectuer, auquel nous devons ajouter un bon ordre de réponse, bien que nous devions nous entraîner à conduire, surtout le saut et quand le protagoniste gagne en vitesse. Le nombre de phases du jeu est très bon, même si inexplicablement dans la version européenne il manque un niveau entier, et la difficulté est assez élevée, d'une part pour le contrôle exigeant et d'autre part pour la conception du niveau lui-même. Il s'agit d'un phoque anthropomorphe pirate appelé Havoc (Lang dans la version japonaise), son jeune compagnon Tide (Land dans la version japonaise), une fille nommée Bridget et un méchant pirate nommé Bernardo. Bernardo est à la recherche de l'Emeraude, un bijou doté de pouvoirs puissants qui peut détruire des armées entières. Une carte montre où se trouve l'Esmeralda et Bernardo la cherche. Havoc et Tide découvrent Bridget inconsciente sur une plage. Quand elle se réveille dans une hutte, elle demande à Havoc de garder la carte et son coffre-fort, de sorte que le sceau cache la carte dans un campement. Après que les hommes de main de Bernardo kidnappent Bridget et Tide, Havoc part pour les sauver. Et il devra être réalisé en un bon nombre de phases.

Bref, un bon jeu de plate-forme pour Mega Drive qui, bien que par sa ressemblance avec le style Sonic la vérité est qu'il est assez méprisé, personnellement je trouve un titre divertissant amusant Fortement recommandé .


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *