Fatal Rewind (Mega Drive)

Sega Mega Drive - Genesis
The Killing Game Show est un jeu développé par Raising Hell Software et publié et distribué par Psygnosis pour Amiga et Atari ST en 1990, puis porté sur Mega Drive en 1991, version qui a reçu le nom de Fatal Rewind. et il a été publié et distribué par Electronic Arts, bien qu'au Japon il est resté avec le nom original. Cette version pour Mega Drive a atteint le marché européen en avril 1992, sous la forme d'une version fidèle originale, nous avons donc une très bonne plateforme et un jeu d'action.

On pourrait dire que l'objectif du jeu est simplement de survivre . Essaie toujours de monter, car d'habitude il y aura quelque chose au sol qui va monter, comme la lave du premier niveau, et que nous commençons toujours au bas de la scène. Pour cela, le robot que nous contrôlons est capable de sauter et de marcher sur les murs, en plus de se pencher. Nous rencontrerons également des ennemis de toutes sortes, auxquels, bien sûr, nous devrons tirer sans cesse. Nous avons une barre de vie qui est réduite à mesure que nous recevons des coups, bien que certains pièges prennent une vie directement, comme de la lave ou des bombes. Normalement les ennemis vont en groupes, et si nous parvenons à finir avec tous les membres d'un groupe, on nous donne la possibilité de prendre un point de vie, bien qu'il ne soit pas toujours facile de le prendre ou de finir avec tout le convoi. Le point négatif de cette version est que deux phases sont incluses moins que dans l'original, qui sont divisées en deux niveaux.

La section technique n'est pas mauvaise. Graphiquement, il a assez de qualité pour plaire aux yeux, avec des scénarios variés et un bon niveau de détail, lié à l'esprit du protagoniste, très bien animé et avec un mouvement fluide, alors que nous faisons face à une très bonne variété de différents ennemis. Cependant, vous ne pouvez pas parler si bien de la musique, qu'ils sont répétitifs et avec une qualité audio plutôt médiocre, bien qu'ils aident à mettre de l'ambiance. Cependant, les effets sonores, bien qu'ils ne soient pas géniaux, sont assez bien réalisés.

En ce qui concerne le gameplay, il faut dire que le contrôle du protagoniste est très simple, ce qui permet d'avoir quelques mouvements et les actions qui sont très faciles à exécuter, auxquelles nous devons ajouter une réponse correcte aux instructions transmises par le pavé de contrôle, bien que les commandes ne répondent pas toujours bien. Il a également une extension décente et la difficulté est qu'il est très élevé.

Comme déjà mentionné précédemment, le défaut principal de cette version est qu'elle a deux phases de moins que l'original, donc nous trouvons finalement 6 phases divisées en deux niveaux chacune. Pour atteindre l'objectif du jeu, nous avons des éléments d'aide disponibles, étant sans doute le plus important des différentes armes que nous pouvons utiliser pour détruire les ennemis et les éléments de la vie de récupération, sans quoi nous n'allons presque rien avancer dans l'aventure.

Bref, une très bonne conversion de The Killing Game Show pour Mega Drive qui, malgré l'inclusion de deux phases de moins, reste une course à pied rapide et très divertissante. Recommandé .


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *