El Gamer Invisible: Rez

Playstation 2
Rez est un jeu développé par United Game Artists (filiale de Sega qui sera plus tard absorbée par Sonic Team) pour Playstation 2 et Dreamcast, mis en vente au Japon le 22 novembre 2001, bien que celui de la console Sony a été publié par SCEI et Dreamcast par Sega. La version de Playstation 2 a été mise en vente en Europe le 22 février 2002 comme une très bonne comédie musicale sur rails shooter d'excellente qualité, que j'avais beaucoup envie et finalement jouée grâce à l'initiative de NeoJin, El Gamer Invisible étant choisi parmi ma liste de jeux en attente par Lunarevelen.



Comme je l'ai dit, dans Rez nous trouvons un tireur sur rails, donc le joueur ne contrôle pas la marche en avant du protagoniste, mais ce sera automatiquement voler à travers les couloirs psychédéliques, seulement nous pouvons déplacer le personnage pour esquiver les attaques des ennemis et nous pouvons aussi déplacer le judas avec lequel pointer vers les différents ennemis qui nous feront face. Comme avec les autres Sega on rails shooter comme la saga Panzer Dragoon, nous pouvons laisser marqué au spectateur plusieurs ennemis à la même chose et ensuite tuer un seul coup qui est divisé en autant d'ennemis que nous avons fixé. Notre protagoniste évoluera grâce aux objets libérés par certains ennemis à tuer, arrivant à la "game over" détestée s'ils nous endommagent au plus bas niveau d'évolution, auquel cas il faut commencer la phase respective depuis le début. Le jeu est divisé en 5 phases. Les quatre premiers ont 10 sections, dont la dernière est une confrontation avec un patron. La dernière phase a plus de sections et nous devons nous battre contre les 4 boss et le boss final. La musique est un élément important du jeu. Chacune des phases contient un thème de musique électronique qui évolue au fur et à mesure que nous progressons dans les sections et selon les actions du joueur, des sons musicaux qui s'adapteront au thème central seront produits

La section technique est très bonne. Graphiquement c'est très minimaliste, mais il y a la grâce de la matière, car tout est doté d'une grande oeuvre artistique où nous traverserons des tunnels et des couloirs pleins de lumière et de couleurs, tous très psychédéliques, unis à un protagoniste et à des ennemis aussi étranges que propres décorations. Mais mieux encore, les différents tons de colorants électroniques qui raviront nos oreilles, et aussi les effets sonores sont remplacés par des sons et des notes d'une nature totalement musicale.

En ce qui concerne le gameplay, nous allons trouver un très mécanique original, tout en respectant les bases d'un bon tireur sur des rails de ce type, et en plus d'être un jeu très divertissant nous avons un contrôle très simple sur un protagoniste qui répond superbement bien aux ordres du pad. Ce n'est pas un jeu très complet ni trop difficile, mais c'est une expérience que tout le monde devrait essayer.

En résumé, une expérience jouable authentique pour Playstation 2 que tout le monde devrait essayer, et je n'ai plus rien à remercier à Lunarevelen qui a choisi ce jeu comme mon joueur invisible. Chef-d'œuvre .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *