Disney’s Beauty and the Beast

Super Nintendo
La version Super Nintendo de Disney's Beauty and the Beast a été programmée par Probe et publiée par Hudson Soft en 1994, pour atteindre le marché européen le 23 février 1995. Elle a également publié une version pour NES qui est venue exclusivement en Europe et Il a été annulé aux États-Unis. C'est un jeu qui n'a rien à voir avec les deux titres parus pour Mega Drive, La Belle et la Bête de Disney: Belle Quête et La Belle et la Bête de Disney: Roar of the Beast ressemblant plus à la seconde, nous trouvons donc un jeu de plateforme et une action mettant en vedette Beast.

Contrôler le personnage populaire de Disney, nous devons avancer à travers des scénarios pleins d'ennemis qui devront abattre en utilisant les compétences de Beast, qui Ils marchent, sautent et frappent, bien que vous puissiez en faire d'autres. L'objectif de chaque niveau n'est ni plus ni moins que d'arriver d'une pièce à la fin de celle-ci, où l'on s'attend généralement à un patron dangereux à la fin de la phase. En plus d'éliminer différents ennemis, il est également impératif que nous utilisions nos compétences pour surmonter les obstacles, passer de plates-formes à des plates-formes et effectuer d'autres actions.

La section technique est assez bonne. Le sprite de la Bête est bien fait et a de bonnes animations, et en plus de cela on peut trouver des ennemis variés et bien faits, parmi lesquels les boss se démarquent. Nous avons aussi des scénarios bien faits, variés et détaillés. En général, j'ai l'impression que les graphismes de Road of the Beast pour Mega Drive sont supérieurs à ce jeu de Super Nintendo, mais je dis que c'est très bien. Les mélodies que l'on peut entendre sonnent très bien et accompagnent avec dignité, ainsi qu'une variété d'effets sonores et de bonne qualité.

La chose se désintègre un peu avec le thème du gameplay, car bien que le contrôle de la Bête soit simple et assez facile d'effectuer les mouvements des joueurs, il faut dire que la réponse au pad n'est pas aussi rapide que souhaitable, bien qu'elle ne soit pas aussi lente que de devenir incontrôlable, et que le développement du jeu ne soit pas aussi linéaire que de la Bête. Le jeu a une extension intéressante, en plus d'une difficulté élevée, mais pas autant que la Route de la Bête.

En résumé, un jeu de plateforme intéressant basé sur la Belle et la Bête pour Super Nintendo qui, sans être un jeu révolutionnaire est divertissant. Recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *