Crusader: No Remorse (Sega Saturn)

Sega Saturn
Crusader: No Remorse est un jeu développé par Origin Systems et publié et distribué par Electronic Arts pour PC en 1995, porté deux ans plus tard sur Sega Saturn et Playstation. La version Saturn, comme celle de PSX, a été programmée par Realtime Associates en 1996, atteignant le marché européen en mars 1997. C'est un très bon jeu d'action de science-fiction en perspective isométrique.

Le jeu est divisé en différentes missions, chacune ayant lieu dans un endroit différent et ayant des objectifs différents. Chaque emplacement a des éléments différents, mais tous ont en commun qu'ils sont infestés d'ennemis, qui doivent être abattus sur la base de tirs faits avec le personnage que nous contrôlons. Un autre élément que toutes les régions partagent est qu'il existe des systèmes d'alarme et de défense qui doivent être évités, comme les caméras de surveillance, les systèmes de tir automatique ou les portes de sécurité qui peuvent être détruites. Il y a aussi des personnages non armés et hostiles que nous pouvons tuer sans aucune pénalité, en fait, ils peuvent même nous donner des points. En plus d'être capable de détruire beaucoup d'éléments du scénario, il est également nécessaire dans de nombreuses occasions de résoudre certains casse-tête.

La partie technique est très bonne. Graphiquement, nous devons dire que le lutin du protagoniste a un bon design et, bien que pas trop grand, a de bonnes animations, et nous trouverons également des ennemis de toutes sortes, certains d'une taille plus semblable au protagoniste et d'autres de taille énorme Les scénarios isométriques sont variés et détaillés, avec beaucoup d'éléments à détruire, et sont très bien définis. Musicalement parlant, on peut aussi trouver des mélodies pleines de tension ou de trépidantes, en plus d'une variété d'effets sonores et très bien faits.

Passant au sujet du gameplay, il faut dire que c'est un jeu avec une mécanique directe et amusant, et aussi le personnage principal a un contrôle très simple, ce qui permet à tous vos mouvements sont faits dans un très facile, confortable et intuitif, auquel nous devons ajouter une très bonne réponse à la garniture. D'autre part, le jeu a un bon nombre de phases qui atteignent 15 missions différentes, en plus d'une grande difficulté typique d'un jeu d'action de ce type.

En raison des ralentissements économiques, les nations de la planète Terre progressivement ils ont commencé à s'organiser en grands conglomérats économiques. Enfin, ces organisations continentales fusionnent dans le consortium économique mondial. Le WEC est une entité tyrannique; Alors que le monde a l'air paisible et prospère, la réalité est que plus de libertés sont suspendues, les impôts sont extrêmement élevés, la force militaire est utilisée sans pitié contre ceux qui osent s'opposer au WEC et la liberté est à peine rappelée. . Seule une classe supérieure de cadres supérieurs du WEC a un pouvoir et une richesse réels; Parmi eux, le président de WEC Gauthier et le président Nathaniel Draygan. Le WEC est combattu par une organisation qui s'appelle la résistance, menée par l'ancien colonel WEC, maintenant général, Quentin Maxis. La résistance est un mélange bigarré surpeuplé et militarisé par des personnes disparates: les ex-soldats et les employés du WEC côtoient des dissidents politiques et criminels.

Bref, un très bon jeu d'action isométrique pour Sega Saturn, très fidèle à PC original, qui va exciter les fans du genre. Fortement recommandé .




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *