Dragon Crystal (Game Gear)

Sega Game Gear
Dragon Crystal, connu au Japon sous le nom de Dragon Crystal: Tsurani no Meikyuu est un jeu développé, publié et distribué par Sega pour Game Gear en 1990 et pour Master System en 1991. La version originale pour Game Gear est venu sur le marché européen en 1991 comme une suite spirituelle de Fatal Labyrinth de Mega Drive, nous avons donc une action RPG intéressante du type roguelike.

Le jeu a une mécanique très similaire à la de sa préquelle spirituelle, nous devons donc passer par une série de lieux dont la disposition est générée automatiquement dans chaque jeu, de sorte que les différents labyrinthes que nous devons traverser sont aléatoires. Dans ces endroits, nous trouverons des ennemis de toutes sortes qui se déplaceront à chaque pas que nous prenons au hasard, et pour les combattre, nous devons les soutenir et les atteindre, exactement comme dans le labyrinthe fatal et dans d'autres jeux avec un système similaire. Tout au long de l'aventure, nous allons collecter différents objets avec des effets différents, mais tous ne seront pas positifs, car certains nous blesseront ou créeront un problème. Un élément fondamental est celui de la nourriture, car à mesure que nous augmentons la faim.

La section technique est plutôt bonne. Manifestement, il est graphiquement inférieur au labyrinthe mortel, bien qu'il respecte le style de l'original et au niveau de la scène il est beaucoup plus varié et détaillé, car au lieu de passer par un donjon typique, il le fait dans un donjon. Le style des sprites respecte également l'original, mais ici ils sont déjà pires que dans Mega Drive, formant un style graphique simple mais efficace. La musique ne semble pas mauvaise pour Game Gear, mais elle est trop répétitive pour avoir seulement trois airs pour l'ensemble du jeu, alors que les effets sonores sont un peu plus variés, et il y en a qui sont plutôt bons.

gameplay, il faut dire que c'est un jeu avec une mécanique typique d'un roguelike, ce qui en fait un jeu qui ne plaira pas à tout le monde, en plus d'un contrôle assez simple et de menus intuitifs et faciles à utiliser, en plus de une réponse correcte aux commandes des contrôles de la console. D'autre part, le jeu bénéficie d'une bonne extension et d'une assez grande difficulté, surtout dans les parties avancées du jeu, et est encore renforcé par l'impossibilité de sauver le jeu.

Bref, une bonne suite spirituelle au Fatal Labyrinth pour Game Gear, ce qui en fait un roguelike divertissant que beaucoup aiment plus que le jeu Mega Drive. Fortement recommandé pour ceux qui aiment roguelike.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *