Canis Canem Edit

Playstation 2

Canis Canem Edit, connu sous le nom de Bully aux États-Unis et au Japon, est un jeu développé, publié et distribué par Rockstar pour Playstation 2 en 2006, porté vers d'autres systèmes tels que Wii ou Xbox 360 (consoles) dans lequel il a été réédité en tant que Bully: Scholarship Edition ). La version originale de Playstation 2 est arrivée sur le marché européen le 25 octobre 2006 sous la forme d'un bac à sable divertissant dans une école privée qui à son tour a semé la controverse, pensant que c'était un jeu d'intimidation, quand ce n'est pas vrai.

Dans le jeu nous contrôlons un garçon qui peut se déplacer presque librement à l'école, et je dis presque librement parce qu'à l'école il y a des règles d'horaires et ainsi de suite, afin que nous puissions marcher en toute sécurité à toute heure. Par exemple, pendant les heures d'école si un gardien nous voit, il commencera à nous poursuivre pour nous emmener en cours, et il en sera de même la nuit, quand nous devons être dans la résidence. Notre objectif est de remplir une série de missions principales afin que l'histoire soit développée, bien que nous ayons aussi des missions secondaires, dont beaucoup viseront à améliorer nos statistiques. Si nous nous ennuyons des missions, nous pouvons aussi choisir de faire un peu de kaffir, d'être capable de faire des trucs aussi innocents que lancer des pétards dans les toilettes pour faire des blagues à d'autres élèves ou enseignants, se battre, jeter son slip ou même le mettre dans le poubelle. Nous avons également la possibilité de conduire des véhicules, bien que pour des raisons évidentes, nous ne conduisions pas de voitures ici, en restant sur des bicyclettes et des planches à roulettes. Si pendant les heures d'école nous choisissons d'aller en cours nous devrons surmonter un mini-jeu pour améliorer dans un certain sujet, ce qui améliore les attributs ou avec lesquels nous apprenons à faire des choses. Par exemple, l'amélioration de la chimie nous permet de créer de nouveaux types d'artéfacts jetables tels que les bombes puantes.

La section technique est très bonne. Tous les personnages qui apparaissent dans le jeu, du protagoniste lui-même aux personnages qui se limitent à passer, ont un très bon design très bon et différent les uns des autres, étant aussi très bien animé. De plus, tous les lieux que nous visitons sont très bien faits, en faisant attention aux moindres détails, représentant parfaitement les lieux qu'ils représentent. Il contient également des mélodies cohérentes avec le jeu et qui sont très bonnes, ainsi qu'une bonne variété d'effets sonores parmi lesquels les voix des personnages, plutôt bien pliées (anglais).

Le gameplay est un autre facteur à avoir compte parce qu'il est très bien entretenu, merci d'une part à la mécanique attrayante du jeu, qui a des choses qui nous rappellent un GTA, mais pas si violent (bien qu'il y ait de la violence, vous n'atteignez pas les extrêmes de pouvoir tuer quelqu'un ), en plus d'un contrôle très simple du protagoniste, capable de le gérer parfaitement et de répondre très bien à la touche. Le jeu a une durée décente, bien que n'étant pas très longue, en plus d'une difficulté très bien ajustée.

Jimmy Hopkins est un étudiant de 15 ans avec une histoire de conduite depuis qu'il a été expulsé de ses 7 derniers instituts. Maintenant, à cause du dernier mariage de sa mère, il a été envoyé à l'académie de Bullworth en Nouvelle-Angleterre pour attendre le retour de sa mère de sa lune de miel d'un an. En entrant dans l'école, il est immédiatement harcelé par les garçons de l'école qui le forcent à se battre. Ses premiers «amis» sont un sociopathe nommé Gary (qui souffre aussi de TDAH) et un garçon timide nommé Pete. Même si Jimmy est plus solitaire, il décide de faire confiance à Gary et Pete.

Bref, un très bon bac à sable dans une école pour Playstation 2 que j'aime personnellement beaucoup plus que n'importe quel GTA. Fortement recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *