El Periplo del Rey Maldito

Playstation 2
Dragon Quest VIII: Le Periplo del Rey Maldito est un jeu développé par Level-5 et publié et distribué par Square-Enix pour Playstation 2 en 2004, atteignant le marché européen le 23 avril 2006. Nous sommes avant l'octave livraison de la saga Dragon Quest donc c'est un très bon RPG dont les personnages comme dans les autres éditions ont été conçus par Akira Toriyama, et cet épisode est plus perceptible que dans les jeux de 8 et 16 bits, et il y en aura même beaucoup qui nous rappelleront de très nombreux personnages bien connus de Dragon Ball.

Comme dans le reste de la saga et bien d'autres jeux, c'est un jeu de rôle dans lequel on va passer différent des lieux, y compris les villes, les forêts et bien sûr les donjons, où il y aura généralement une sorte de chef final. Hors des villes, nous nous attendons à des rencontres aléatoires avec des ennemis, qui sont résolus dans des batailles au tour par tour similaires aux batailles au tour par tour de la saga ou d'autres jeux comme la série Phantasy Star, mais un système de tension a été ajouté. cela nous permet de faire des attaques plus fortes et plus puissantes. Le système de niveaux est également maintenu sur la base de l'expérience accumulée dans les combats.

La section technique est très bonne. Graphiquement, il est très différent des jeux 8 et 16 bits, car au lieu d'utiliser la vue aérienne traditionnelle, on choisit des scènes tridimensionnelles, très variées et détaillées, toutes très bien réglées. Les différents personnages ressemblent presque à des dessins animés, étant tous très expressifs, et il sera évident le style d'Akira Toriyama, en particulier dans le protagoniste et de nombreux autres personnages qui nous rappelleront Dragon Ball, comme le visionnaire Kalderasha, qui est un tracé de M. Satan D'autre part, la bande-son est très bien prise en compte et très bien composée, et en plus il y a une série d'effets sonores de très bonne qualité.

Quant au gameplay, le jeu a un mécanisme très similaire aux autres jeux de la série , bien qu'étant tridimensionnel au lieu de cenita, et est toujours une aventure très addictive et amusante avec une histoire décente, appréciant également le bon contrôle et les menus intuitifs et faciles à utiliser. Pour le reste, il a une très bonne extension et un niveau de difficulté bien ajusté, même s'il faut grindeo pour monter les personnages ou finir avec nous rapidement.

L'histoire commence au Château de Trodain. Dhoulmagus intervient pour voler le sceptre et transforme le roi Trode en crapaud, sa fille Médée en jument et le reste des habitants du château en épines, à l'exception du protagoniste, un garde royal. Ici commence l'aventure du protagoniste, Trode et Médée qui partent à la recherche de Dhoulmagus avec le bandit remanié Yangus pour les libérer de la malédiction.

Bref, un très bon épisode de la saga Dragon Quest pour Playstation 2, être un très bon jeu de rôle et très sympa, surtout si vous aimez le style de Toriyama. Fortement recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *