Black Belt

Sega Master System
Black Belt, connu au Japon sous le nom de Hokuto no Ken, est un jeu développé, publié et distribué par Sega pour Master System en 1986, arrivant au Japon, aux Etats-Unis et en Europe la même année. Ceci est la première partie de Last Battle de Mega Drive, et comme dans ce cas, nous sommes confrontés à un jeu intéressant de beat'em latérale mélangé à l'aventure qui est à l'origine basé sur The Fist of the Star du nord, mais que dans son passage à l'ouest toute référence au manga bien connu a été perdue.

Le style du jeu est très semblable à celui de la suite dans le sens où encore nous nous trouvons face à un beat'em latéral au plus style Vigilante pur ou Kung Fu Master et dans lequel nous devrons manipuler le protagoniste (Kenshirō dans la version japonaise, Rikki dans l'ouest) par des scénarios variés, devant avancer à tout moment pendant que nous éliminons les différents ennemis pour la fin du parcours face à nous à un boss de fin de phase. La principale différence avec la suite, c'est que cette première partie n'a pas le caractère aventureux de la seconde, étant un titre beaucoup plus linéaire. Comme la deuxième partie, la version occidentale est complètement censurée, puisque dans le jeu japonais les ennemis meurent entre les explosions de sang, alors que ce qui nous est parvenu manque de tout ce caractère sanglant

. très bien. Graphiquement, nous allons trouver un protagoniste bien conçu, surtout si nous jouons la version japonaise, et qui a une bonne taille et des animations fluides, ainsi que des ennemis variés et des boss finaux assez grands, et cela sans parler des scénarios, varié et détaillé et avec un bon usage de la couleur. Il est dommage que les effets sanglants aient été perdus dans la version occidentale. La musique qui nous accompagne n'est pas mauvaise et les effets sonores, bien que simples, sont appropriés.

En ce qui concerne le gameplay, nous avons un jeu avec une mécanique similaire à Vigilante ou la suite de ce titre, bien que sans le composant aventureux, en plus de que le protagoniste bénéficie d'un contrôle simple qui permet de le manipuler facilement tout en répondant correctement au pad, et est aussi un jeu divertissant. Pour le reste, il a une extension décente et un niveau de difficulté qui tend à être élevé

Voici comment le protagoniste a regardé dans la version japonaise

En résumé, une très bonne première partie de The Last Battle for Master System qui s'arrête Beaucoup est meilleur que cette suite de Mega Drive. Bien sûr, beaucoup mieux de jouer la version japonaise pour le thème d'être basé sur le poing de l'étoile du Nord. Fortement recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *