Antarctic Adventure

Nintendo Entertainment System (NES)
L'Aventure Antarctique, connue au Japon sous le nom de Kekkyoku Nankyoku Daibouken est un jeu développé, publié et distribué par Konami pour les loisirs en 1983, étant ensuite porté vers d'autres systèmes parmi lesquels NES, MSX ou Game Boy (dans une compilation). La version NES a atteint le marché japonais en 1985 et malheureusement elle est restée là, bien qu'une version pour les Etats-Unis ait été prévue, bien qu'elle ait été annulée. C'est un jeu curieux, bien que très drôle et addictif, mettant en vedette un pingouin dans une course contre la montre.

Dans le jeu nous contrôlons un pingouin à la troisième personne, le regardant par derrière, et notre but est d'aller au point finale dans une sorte de course contre la montre et dans laquelle nous devrons éviter beaucoup d'obstacles qui nous ralentissent dans notre voyage. Entre ceux-ci, nous pouvons trouver d'énormes fissures, des puits et des puits d'où émergent les phoques. Pour éviter certains obstacles, nous pouvons utiliser le saut, qui est un mouvement essentiel pour éviter les puits, bien que nous puissions aussi simplement les esquiver à gauche ou à droite. Pendant notre course nous pouvons trouver différents drapeaux qui nous donnent des points en fonction de leur couleur, et aussi celui qui clignote nous permet de flotter pendant quelques secondes.

La partie technique est assez bonne. Graphiquement, le style de l'original est pleinement respecté en nous montrant un pingouin très bien conçu et animé qui bouge fluide sur l'écran avec de bonnes animations, en plus des joints, qui sont également bien faits. Les scénarios ne sont pas trop variés, mais certains détails sont différents, et en dehors de la bonne ambiance, le sentiment de vitesse est très bien atteint. Pendant le jeu il n'y a qu'une seule mélodie, mais ça sonne bien et convient au jeu, et les effets sonores, bien que simples, sont agréables.

Passant au sujet du gameplay, il faut dire que la mécanique du jeu est très direct et complètement addictif, et aussi le contrôle que nous avons sur le pingouin est très bon et simple, ce qui nous permet d'effectuer leurs mouvements de manière très facile et confortable, à laquelle nous devons ajouter une très bonne réponse aux commandes du tampon. Le jeu se compose de 10 phases pas très étendues, mais en réalité il n'y a pas de fin, car une fois que nous les aurons terminées, nous jouerons à nouveau du premier mais avec plus de difficulté, ne terminant pas le jeu jusqu'à épuisement du temps. La difficulté est progressive comme cela arrive avec ce type de jeux, étant les dernières phases les plus difficiles.

En résumé, une très bonne conversion d'Antartic Adventure pour NES, qui donne naissance à un jeu amusant et addictif, bien qu'un peu répétitif Fortement recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *