Turn and Burn: No-Fly Zone

Super Nintendo
  • the rolling stones (I Can't Get No) Satisfaction / (I Can't Get No) Satisfaction The Spider And The Fly
    Achetez ce produit et cumulez des SuperPoints à dépenser sur PriceMinister! Retrouvez tout l'univers vinyle au meilleur prix sur PriceMinister.…
Turn and Burn: No-Fly Zone est un jeu développé par Imagineering et publié et distribué par Absolute Entertainment pour Super Nintendo en 1994, atteignant le marché européen en mai de la même année. C'est un très bon simulateur d'aviation militaire, probablement le meilleur du genre dans la console Nintendo.

Comme d'habitude dans beaucoup d'autres simulateurs de vol, nous verrons tout de l'intérieur de la cabine de l'avion, devant Commencez chaque mission Retirez l'avion d'un porte-avions et vous devez atterrir dessus une fois que vous avez terminé. Normalement les missions seront du type à détruire un certain nombre d'avions ennemis ou à détruire une base ennemie, que se trouvent souvent dans des iles dispersées par l'océan. Nous avons quatre types de coups de base. La principale est la mitrailleuse, mais nous disposons de trois types de missiles qui varient en vitesse et en précision, étant les plus précis de toutes les télécommandes, mais aussi les plus rares. En outre, nous devons toujours garder à l'esprit que les munitions ne sont pas infinies et que, à des niveaux plus avancés, nous devons prendre soin du carburant, qui est également épuisé. Le carburant peut être rempli dans l'air si un avion plus grand est attaché à nous, mais pour recharger l'armement, nous n'avons pas d'autre choix que d'atterrir sur le porte-avions.

La section technique est très bonne. Graphiquement c'est très bon, avec des sprites d'unités ennemies très bien faites et dont les approches sont très bien réalisées, en plus des bons effets des explosions et autres jeux de lumière. Les scénarios sont variés et détaillés, en même temps très bien réglés, mais le mieux c'est qu'ils ont été parfaitement mis en œuvre en mode 7, de sorte que lorsque notre avion tourne sur lui-même un très bon effet est produit. Il n'a pas un grand nombre de mélodies, mais celles qu'il a sont très bien composées et jouissent d'une bonne qualité audio, en même temps qu'elles aident à régler le jeu, et à cela il faut ajouter des effets sonores très réalistes et parmi ceux qui met en évidence les explosions et les avertissements de notre radar

En ce qui concerne le gameplay, nous devons indiquer que l'avion que nous avons la mission de piloter a un contrôle très simple, donc toutes les attaques, mouvements et autres actions nous pouvons le faire sont très faciles à réaliser, auquel nous devons ajouter une très bonne réponse aux commandes transmises par le pad. En outre, il a un grand nombre de missions qui atteignent plus de trente et une difficulté très bien ajustée et progressive, étant les missions les plus avancées assez compliquées pour finir avec succès.

Bref, un excellent simulateur d'aviation de combat pour Super Nintendo, étant l'un des jeux les plus ronds, est apparu pour le "Cerveau de la Bête". Fortement recommandé .


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *