Teenage Mutant Ninja Turtles: Tournament Fighters

Super Nintendo

La version Super Nintendo de Teenage Mutant Ninja Turtles: Tournament Fighters est arrivée sur le marché européen en janvier 1994 sous la forme d'un jeu de combat qui, tout comme la version Mega Drive a été programmée et publiée par Konami, elle est d'un titre qui n'a rien à voir avec lui et qui, mis à part le genre et ressemblant à d'autres jeux comme Street Fighter 2, a peu à voir avec la version apparue peu de temps auparavant dans la Sega 16 bits, et sans aucun doute ce jeu pour Super Nintendo est celui qui correspond le mieux aux deux

Les matchs sont également développés individuellement et avec un temps fixe, mais le style est complètement différent, en dépit du partage de certaines caractéristiques communes. Le premier point est que, mis à part les quatre tortues, la plupart des personnages que nous pouvons gérer sont différents, bien que certains personnages aient une certaine similitude, bien qu'ils soient différents. Par exemple, je vois des similitudes entre le personnage d'April O'Neal et celui du ninja Aska. Le jeu a trois modes de jeu de base. Nous avons le mode tournoi, le mode histoire et le mode versus. Le mode histoire et le tournoi sont très similaires, mais ont des objectifs différents. Alors qu'en mode histoire nous ne pouvons que choisir entre les quatre tortues et nous nous battons avec un fil simple, très simple, mais l'objectif du tournoi est purement matériel. Il est censé être un événement organisé par la chaîne de télévision dans laquelle April O'Neal travaille, de sorte que le présentateur du tournoi sera le journaliste intrépide. Le prix au gagnant sera la gloire et l'argent. D'autre part, il y a le mode versus, dans lequel nous aurons des batailles contre un ami jusqu'à ce que nous nous ennuyions.

La section technique est très bonne, de loin supérieure à celle du jeu Mega Drive. Les personnages sont super et sont très bien animés, en plus de leurs caractérisations très bien réalisées, ainsi que des scénarios très détaillés et colorés de style Street Fighter 2, qui sont très variés. Pour cela, nous devons ajouter une variété de mélodies, marchosas, bien composé et avec une bonne qualité audio dans le style des tortues Ninja, avec quelques effets sonores qui reflètent avec réalisme les hits et les voix numérisées.

au jeu, met en évidence le titre actuel pour la simplicité générale dans la manipulation des personnages, avec des coups généralement faciles à effectuer, même si certaines des attaques les plus puissantes impliqueront quelques difficultés. A tout cela nous devons ajouter une bonne réponse aux ordres du pad, une durée acceptable du tournoi et du mode histoire et une difficulté ajustée, loin de la difficulté excessive de la version Mega Drive.

Pour l'argument du jeu, il faudrait faire la différence entre le tournoi et le mode histoire. Dans le tournoi, Channel 6, chaîne de télévision où travaille April O'Neal, organise un tournoi de lutte auquel les quatre tortues, Shredder et War, entre autres; alors qu'en mode histoire, quelqu'un kidnappe April O'Neal et Master Splinter, alors les tortues devront aller d'un endroit à l'autre pour trouver leur localisation.

Au total, il y a un total de 10 personnages sélectionnables plus deux boss , et comme seule aide nous avons notre capacité avec le pad dans le contrôle des personnages. Nous avons également une sorte de barre d'alimentation qui va augmenter. Dès qu'il est plein, en appuyant sur les deux boutons avec un coup fort, nous allons exécuter un énorme coup spécial. Les leaders seront King Rat et Karai, le leader du Japan Clan Foot. Les personnages à manipuler sont:

  • Guerre : une monstrueuse créature violette avec de grandes griffes.
  • Aska : un ninja qui cherche à créer son propre dojo. C'est sa seule apparition dans l'univers des tortues ninja.
  • Wingnut : une chauve-souris humanoïde
  • Chrome Dome : un androïde créé par Shredder pour tuer les tortues.
  • Armaggon : un requin mutant de l'avenir
  • Shredder : l'ennemi par l'antanomasia des tortues.
  • Raphael
  • Donatello
  • Léonard de Vinci
  • Michaelangelo En conclusion, dire que nous sommes face à un très bon jeu de combat pour Super Nintendo, qui améliore à tous points de vue la cartouche qui est apparue sur Mega Drive, bien que j'aime ce dernier plus comment le mode histoire est présenté. Fortement recommandé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *