Sylvan Tale

Sega Game Gear
Sylvan Tale est un jeu développé, publié et distribué par Sega pour Game Gear, mis en vente au Japon le 27 juin 1995, bien qu'il n'ait malheureusement jamais quitté ce pays, bien qu'il y ait heureusement une traduction anglaise, donc c'est complètement jouable (au moins pour ceux qui connaissent un minimum d'anglais) sous forme de rom. C'est une action d'aventure amusante dans la lignée de Legend of Zelda, mais avec ses propres éléments.

Contrôler le personnage principal, nous devons voyager dans un monde en combattant avec différentes créatures avec un système de combat typique d'une action RPG, c'est-à-dire avec un balayage propre. Comme d'habitude, nous devrons visiter différents donjons dans lesquels, en plus de vaincre des ennemis, nous devons résoudre différents types d'énigmes et trouver des objets, et à la fin d'un donjon, nous attendons généralement un boss. Il est également nécessaire de visiter les villes où nous pouvons interagir avec ses habitants. Le fait de surmonter des donjons, des puzzles et de parler avec certains personnages nous donne des objets spéciaux ou des compétences nécessaires pour surmonter certains endroits. En plus de se déplacer dans n'importe quelle direction et d'attaquer avec l'épée, nous avons aussi un bouton qui nous permet de pousser ou de tirer certains objets sur la scène comme des blocs, dont certains doivent être utilisés pour surmonter un casse-tête. Nous aurons aussi des sorts qui nous transformeront en différents animaux qui nous permettront de dépasser certaines zones.

La partie technique est très bonne. Il s'éloigne graphiquement complètement du style de la première légende de Zelda pour se rapprocher de choses comme Link to the Past, en sauvant les distances. Le lutin du protagoniste est très bien fait et a de très bonnes animations pour tous ses mouvements, et il y a aussi un bon nombre d'unités ennemies différentes, ainsi que de superbes boss finaux. Les scénarios que nous visitons sont variés et détaillés, en même temps très bien définis. Musicalement parlant, il convient de noter qu'il contient des mélodies composées très bien, étant des créations de Saori Kobayashi qui ont également collaboré sur des titres tels que Panzar Dragoon Saga et Panzer Dragoon Orta . Les effets sonores sont beaucoup plus simples, mais ils ne sont ni plus ni moins que les bons.

Je peux aussi penser qu'il est plus proche d'un lien vers le passé que d'un classique Zelda 8 bits, et cela se traduit par un contrôle très simple du protagoniste, qui en même temps traduit en quelques mouvements et menus très intuitifs et faciles à utiliser, avec une très bonne réponse aux commandes des boutons sur l'ordinateur portable, et me donne aussi l'impression qu'il est plus Facile à atteindre les ennemis avec l'épée dans ce jeu que dans le classique Zeldas. Il a aussi une extension intéressante et la difficulté est très bien ajustée, plus il y a aussi un casse-tête plus compliqué.

Un homme nommé Zetts est attiré par la lumière d'un arbre qui le transporte au pays de Verda et est ordonné récupérer les 6 gouttes de 6 points forts, nécessaires pour sauver les enfants Sylvan. Et nous devrons l'atteindre dans un monde assez vaste. Pour le surmonter avec succès, nous avons plusieurs éléments utiles et des power-ups, parmi lesquels sont les éléments qui nous font récupérer la vitalité, les sorts qui nous font des animaux comme un triton ou une souris ou des éléments qui nous donnent des capacités spéciales telles que Pour conclure je dois dire qu'il s'agit d'une très bonne action d'aventure style Zelda pour Game Gear, de loin supérieure aux deux Zeldas pour NES et plus encore dans la ligne des livraisons pour Super Nintendo et Game Garçon Fortement recommandé .


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *