Ninja Gaiden (Game Gear)

Sega Game Gear

Le Game Gear Ninja Gaiden a été programmé par Biox et publié et distribué par Sega sous licence de Tecmo en 1991, atteignant le marché européen en avril 1992. Bien qu'il partage le titre, ce titre est une livraison différente de la Ninja Gaiden ou le NES, appelé en Europe ce dernier Shadow Warriors, bien qu'il partage le genre de la version 8 bits de Nintendo. On retrouve ainsi un jeu d'action et des plateformes, pas très originales dans son histoire ou son développement, mais très amusantes et bien faites.

Une fois de plus on va gérer Ryu dans des scénarios variés en sautant et en tuant les ennemis. À la fin de chaque écran, nous entrerons dans une pièce pour faire face à un boss final. Le développement de chacune des phases est similaire à celui vu dans les jeux NES, bien que l'aventure soit complètement nouvelle, avec de nouveaux ennemis et des boss finaux. Nous avons les mêmes compétences, qui sautent, attaquent et accrochent aux murs, mais cette fois nous pouvons aussi les escalader. Nous avons également des armes supplémentaires que nous pouvons utiliser à la place de notre katana. Nous pouvons également frapper certaines espèces de sphères pour obtenir des objets de différents types.

La section technique est très très bonne et ne porte atteinte à aucune des versions de NES. Le lutin de Ryu est bien fait et se déplace très bien, ainsi que les différents ennemis qui voudront nous rendre la vie impossible, surtout les ennemis finaux. Les scénarios font bon usage de la palette de couleurs Game Gear et ont un très bon niveau de détail. Les mélodies sont variées et, bien qu'elles ne soient pas le meilleur son du catalogue, elles sont bien adaptées à l'action. Quant aux effets sonores, ceux-ci sont variés, bien que certains soient bien simulés, comme le son de l'épée, et d'autres sont beaucoup plus discrets.

Mais malgré tout cela, le gameplay est la vraie force de ce titre. La manipulation de Ryu est très simple, ainsi que la réalisation de chacune de ses capacités, avec une très bonne réponse aux commandes transmises à travers le pad. En outre, il a une difficulté ajustée qui augmente au fur et à mesure des phases, bien que le jeu soit un peu court.

Dans ce jeu, Ryu doit empêcher une organisation malveillante de commencer la Troisième Guerre mondiale après avoir essayé de lui voler son épée. sa ville natale. Au début du jeu, Ryu répondait à une attaque dans son village quand il se précipita vers un sanctuaire où le chef de l'attaque se réfugiait. En le battant, le chef révèle qu'il a été embauché par un homme appelé Tonpenkof, qui était un passeur qui vend des armes à une grande variété de clients.

Il devra l'obtenir en quatre phases, qui deviennent malheureusement rares parce qu'elles ne le sont pas. très long Bien que la difficulté du jeu puisse vous aider à retarder son achèvement. Comme objets utiles que nous pouvons trouver dans le jeu sont les éléments que nous pouvons localiser en brisant les sphères. Parmi ceux-ci il y a des armes secondaires (utilisées en appuyant sur et le bouton d'attaque), vitalisant des bouteilles et autres objets divers.

Bref, c'est une très bonne livraison de la saga Ninja Gaiden pour Game Gear qui n'enlève rien du tout aux autres titres de la série. Fortement recommandé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *