Super Star Wars: The Empire Strikes Back

Super Nintendo
Super Star Wars: L'Empire Strikes Back, également connu sous le nom de Super Empire Strikes Back, est un jeu développé de logiciels sculptés et LucasArts et publié et distribué par JVC pour Super Nintendo en 1993, atteignant le marché européen le 24 février 1994 , étant dans ce continent publié par LucasArts. C'est la deuxième partie de la trilogie basée sur la trilogie originale de Star Wars, et c'est aussi l'une des parties de la trilogie que j'aime le plus.

Le style du jeu est le même que dans le première et troisième parties, donc c'est un jeu de plateforme et une action de défilement horizontal dans lequel nous devons aller de l'avant avec les personnages que nous contrôlons pour les différents scénarios tout en vaincre les différents ennemis qui sortent à notre rencontre à la fin de chaque phase, qui contient généralement plusieurs niveaux, fait face à une tête de fin de phase. Comme dans les deux autres opus, les niveaux de simulation sont également entrecoupés, et pour la première fois dans la trilogie de Super Nintendo il y a des niveaux à bord du Millennium Falcon, mais ma phase préférée est sans aucun doute celle qui se développe dans la bataille. la planète Hoth et nous devons détruire quelques AT-AT. Parfois nous aurons l'opportunité de choisir un personnage (même si parfois nous devrons contrôler un personnage spécifique), qui a ses propres capacités, la plus complète étant Luke Skywalker, qui en plus de pouvoir tirer avec le pistolet, il peut utiliser le sabre laser et les pouvoirs de la force.

La section technique est très bonne. Le style respecte pleinement celui de la première partie et celui de Star Wars en général, mais ils sont significativement améliorés par rapport au premier jeu. Cela signifie que nous avons des protagonistes bien conçus avec de très bonnes animations, des ennemis variés et bien exécutés et de très bons boss finaux, certains énormes. D'autre part, les scénarios sont variés et détaillés, dotés d'une atmosphère sublime, et les niveaux de simulation en mode 7 sont fantastiques, notamment l'effet d'attacher les jambes de l'AT-AT. Et si graphiquement c'est brillant, pour des suppositions que ce soit au niveau sonore, surtout en termes de musique, qui recrée fidèlement les thèmes du film. C'est la raison pour laquelle les effets sonores ne ressortent pas autant, bien qu'il faille dire qu'ils sont nombreux et de bonne qualité.

En ce qui concerne le gameplay, nous devons dire que le contrôle est très similaire à celui de la première partie. , donc c'est très simple, ce qui signifie que tous les mouvements que nous pouvons faire avec les protagonistes sont très faciles à réaliser, ce qui aide également à la réponse parfaite au pad, bien que les phases de simulation doivent être pratiquées, en particulier au moment de tourner autour des jambes de l'AT-AT. L'extension du jeu est assez large et sa difficulté assez élevée (du moins ça m'a toujours donné l'impression que c'était plus difficile que la première), mais pour cela on a les mots de passe.

Le jeu se compose d'un total de 26 Phases variables et de longueur variable, bien qu'elles soient généralement assez larges. En eux, l'intrigue du film sur lequel le jeu est basé est développé d'une manière assez fiable. Pour nous faciliter les choses, nous avons plusieurs points d'intérêt parmi lesquels les différentes armes, différents types de power-ups, boucliers, lifters, restaurateurs de la vie ou des éléments qui nous apportent des améliorations dans les pouvoirs de la force, Bien que logiquement, ils sont exclusifs à Luke.

Bref, une belle suite au premier jeu basé sur Star Wars pour Super Nintendo, qui est peut-être celui que j'aime le plus dans la trilogie. Chef-d'œuvre .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *