Super Hunchback

Nintendo Game Boy
Super Hunchback est un jeu développé, publié et distribué par Ocean pour Game Boy en 1992, atteignant le marché européen en septembre de la même année. C'est une très bonne plateforme d'arcade mettant en vedette un personnage aussi charismatique que Quasimodo. C'est la suite de la conversion de l'arcade Hunchback d'Océan.

L'objectif de chaque niveau est d'atteindre la fin d'une certaine phase, devant surmonter toutes sortes d'obstacles et de dangers sur notre chemin. Parmi ces obstacles il y a des canons qui, s'ils frappent le protagoniste, le catapultent à travers l'écran, des flèches ou des bulles, mais aussi des falaises ou des zones à enjeux. Pour surmonter les obstacles, Quasimodo peut sauter, nager ou s'accrocher aux cordes pour traverser une falaise dangereuse. Chaque phase est composée de plusieurs sections, et pour passer à la section suivante, vous devez toucher la cloche qui nous attend à la fin de celle-ci. Nous pouvons également accéder aux phases de bonus si nous arrivons aux portails dans un tourbillon, ce qui donne l'opportunité d'obtenir une vie supplémentaire. Si le temps que nous avons pour terminer chaque section est épuisé, une cloche géante attrapera Quasimodo, lui faisant perdre la vie

La section technique est très bonne. Le sprite du protagoniste est bien conçu, a une taille adéquate et a des animations fluides et bien faites, alors que le grand nombre d'obstacles que nous trouvons est également doté d'une bonne qualité. Les scénarios sont variés, détaillés et bien définis, malgré l'absence de couleur. La musique du jeu est également appropriée, étant variée, animée et de bonne qualité, alors que le jeu a une variété d'effets sonores et une qualité décente.

Passons maintenant au sujet du gameplay, il faut dire que le Cette cartouche est parfaite, en raison principalement du simple contrôle que nous avons sur le protagoniste, combien il est facile d'effectuer ses mouvements (bien qu'il soit vrai qu'il n'en ait pas beaucoup) et une grande réponse aux commandes transmises par le pavé de contrôle. D'autre part, le jeu a un nombre intéressant de phases et une difficulté bien ajustée et progressive.

Neuf seront les phases que l'intrépide Quasimodo devra traverser pour finir le jeu avec succès, qui sont divisées en 5 sections. , donc le jeu a le chiffre respectable de 45 sections, mais pas très long, car le nombre est très bien. Nous avons des articles d'aide. Certains comme le fruit se limiteront à nous donner des points, mais il y en a aussi qui nous donnent des vies supplémentaires ou des coeurs qui nous donnent un point de santé.

En conclusion, je dois dire que c'est un très bon titre pour Game Boy que, bien que vendu relativement mal, c'est un jeu de plateforme et de compétence à prendre en compte par les possesseurs de l'ordinateur portable. Fortement recommandé .


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *