Shui Hu: Feng Yun Zhuan

Sega Mega Drive - Genesis
Shui Hu: Feng Yun Zhuan est un jeu développé par Never Ending Soft Team et publié et distribué, officieusement, par King Tec Information Co., Ltd. pour Mega Drive en 1996 exclusivement pour l'Asie, bien que récemment, mis en vente le 7 août 2015, Piko Interactive LLC l'a réédité et mis en vente aux États-Unis sous le titre de Water Margin: The Tales of Clouds and Winds . Nous sommes confrontés à un très bon beat'em up avec un effet de profondeur et un style hack and slash en comptant les guerriers avec des couteaux.

Le système de jeu est typique du genre dans son aspect de beat'em avec des armes, bien que se rapprocher de titres comme les Chevaliers de la ronde ou le roi des Dragons que de ce qui est Golden Axe. Ceci est principalement dû à la variété des mouvements de chacun des guerriers que nous pouvons contrôler, qui est un total de trois (guerrier typique, fort mais lent, épéiste de force et de vitesse, guerrier équilibré et rapide mais avec peu de force), Ils ont une variété de mouvements beaucoup plus élevés que la moyenne des beat'em ups de l'époque. Nous avons aussi un système de magie, mais différent de Golden Axe, dans lequel nous avons pris des potions et selon combien nous avions une magie plus forte ou plus faible qui a changé pour chaque personnage. Ici, ce que nous avons à faire est de prendre des objets qui sont stockés dans notre inventaire (pouvant transporter jusqu'à 5 objets) et qui, au moment de l'utilisation, produiront une magie.

La section technique est très bien. Bien que le jeu prenne des éléments graphiques empruntés à des jeux tels que Knights of the Roud ou Street Fighter, il faut dire que le résultat est plus que satisfaisant, et même plus, pensant qu'il s'agit d'un jeu sans licence. Les personnages ont un bon design et sont assez grands, surtout les boss, dont beaucoup sont énormes, et se déplacent avec de bonnes animations. Les scénarios, d'autre part, les scénarios sont variés et détaillés, et bien qu'ils pourraient être mieux colorés, la vérité est qu'ils sont très bien fixés, mais le plus frappant de tous est le passage du jour à la nuit que nous avançons à certains niveaux, ce qui est un effet très bien réalisé. Musicalement, ce n'est pas très bon, mais ça ne heurte pas non plus le jeu, et il a de très bonnes mélodies (est-ce mon impression ou celle de l'introduction qui ressemble au thème Terra dans Final Fantasy VI?). La même chose se produit avec les effets sonores, qui prennent des sons et des voix d'autres jeux.

En ce qui concerne le gameplay, le jeu partage la mécanique d'un beat'em up avec des armes bien faites, de sorte que nous trouvons un titre divertissant, amusant et addictif, qui a également un contrôle simple qui vous permet de gérer les protagonistes facilement et sans problèmes, même si elle a une meilleure détection d'impact. D'autre part, le jeu a une bonne extension et un niveau de difficulté bien ajusté, avec des moments compliqués.

En résumé, un très bon beat'em up pour Mega Drive qui en dépit d'être sans licence la vérité est qu'il est joué très bien et c'est très amusant. Fortement recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *