Project Zero

Playstation 2
Project Zero, connu sous le nom de Zero au Japon et de Fatal Frame aux États-Unis, est un jeu développé, publié et distribué par Tecmo pour Playstation 2 en 2001, porté un an plus tard sur XBox. La version 128 bits de Sony a atteint le marché européen le 30 août 2002. Il s'agit du premier épisode d'une série de jeux d'horreur, étant une horreur de survie splendide qui boit des jeux comme Resident Evil ou Silent Hill, mais avec sa propre personnalité.

Le jeu est présenté avec une perspective assez commune dans ce type de jeux, étant un jeu d'horreur à la troisième personne dans lequel nous devons voyager à travers des environnements 3D, définissant le titre à cette occasion de maison hantée. Comme cela arrive souvent avec le genre, notre mission est d'explorer la maison, dans ce cas pour percer son mystère, devoir résoudre des énigmes, déverrouiller des portes et affronter des ennemis, qui dans ce jeu sont des fantômes. Et voici le point original qui donne de la personnalité à ce jeu et à toute la saga, et c'est pour faire face aux fantômes que nous devons utiliser une caméra, qui doit utiliser des bobines pour photographier les fantômes jusqu'à disparaître, ayant des bobines qui sont plus puissants ou moins. En outre, avec la caméra, vous pouvez également photographier des objets ou des éléments que vous ne pouvez pas voir, comme révéler le bord d'une porte cachée, ne pas pouvoir l'ouvrir jusqu'à ce que nous le découvrions de cette manière.

La section technique est très bonne . Graphiquement ne va pas être parmi les meilleurs de Playstation 2, surtout parce que c'est un jeu des premières années de la console, mais cela n'empêche pas les différents personnages sont bien faits, et en plus de bouger en douceur ont de bonnes animations. D'un autre côté, bien que les scénarios ne soient pas les plus travaillés de la console, ils sont assez détaillés et variés, mais le meilleur est qu'ils ont un réglage sublime, rendant n'importe qui mal à l'aise grâce à cet air oppressant et sombre. La même chose arrive avec la musique, clairement composée pour inquiéter, et elle l'obtient très bien. Le reste des effets sonores sont très bons, de ceux qui sont à augmenter la sensation de peur comme les grincements et les coups, aux voix des personnages.

En ce qui concerne le sujet du gameplay, je dois dire qu'il a une très semblable à d'autres du style comme Alone in the Dark, Resident Evil ou Silent Hill, mais avec ses propres caractéristiques qui en font un jeu unique, et en plus le protagoniste de la fille a un contrôle simple qui permet de le gérer avec un confort total en même temps que Cela répond très bien au pad. Il a aussi une extension décente et une difficulté très bien ajustée, bien qu'il tire haut.

Le protagoniste de cette histoire est Miku Hinasaki, une jeune femme qui entre dans Himuro Mansion, une immense villa abandonnée de la période Edo, regardant de son frère Mafuyu, disparu en entrant à la recherche de son ami romancier Junsei Takamine, qui après avoir séjourné dans le manoir avec son équipe pour enquêter sur les légendes sinistres qui ont couru sur l'endroit, a pris des semaines sans donner des signes de vie. Bientôt, vous découvrirez que le manoir est criblé des fantômes de beaucoup de ses anciens habitants, qui vous attaqueront aveuglés par le désespoir et le désir de vengeance.

En résumé, une très bonne horreur de survie pour Playstation 2 qui bénéficie de très originaux Fortement recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *