Legend

Sony Playstation
The Legend of Playstation a été programmé par Toka et publié et distribué par Funsoft exclusivement pour le marché européen, en vente sur ce continent en décembre 1998. Que le titre du jeu est identique à celui d'un autre jeu sorti il ​​y a longtemps dans Super Nintendo n'est pas décontracté, car nous sommes confrontés à un remake 3D du même titre, ce qui explique pourquoi nous avons un beat'em up intéressant médiéval.

Cette fois, nous avons trois Les caractères admissibles avec leurs propres attributs. D'une part, Max, qui est le personnage le plus équilibré et le plus habile avec n'importe quelle arme. Tara est un combattant très rapide et parfait pour manipuler des armes légères, mais de peu de force et d'endurance. Enfin, nous avons Karo, qui est un personnage lent, mais de grande force et capable d'utiliser des armes lourdes. Avec n'importe lequel de ces personnages, nous devons passer par chacun des niveaux pendant que nous luttons avec nos armes contre différents ennemis ou utilisons des sorts pour les attaquer, et logiquement à la fin de chaque niveau nous ferons face à un boss en fin de phase. En dépit d'être dans un beat'em up en 3D dans le style d'autres comme Fighting Force, la mécanique typique du genre est toujours maintenue en 2D, c'est-à-dire, au lieu d'être des niveaux ouverts pour explorer l'essence de la marche de De gauche à droite.

La section technique est plutôt bonne. Les protagonistes polygonaux ont une grande taille, et en plus du niveau de conception sont très bons (en respectant également les caractères originaux qui se répètent), sont très bien animés, entre autres parce que les animations ont utilisé des techniques de capture des mouvements. On trouvera également un groupe bon et varié d'ennemis différents et quelques boss assez bien réalisés, ainsi que quelques scénarios en 3D correctement réalisés, variés et détaillés, ainsi que bien mis en scène. Les mélodies qui nous accompagnent ne sont pas parmi les meilleures de la console, simplement pour les accompagner de manière acceptable mais sans grand rôle, mais les effets sonores sont variés, nombreux et de très bonne qualité, même si une fois dit tout le temps Le combat de combat me semble assez irritant.

Passant au sujet du gameplay, il faut dire que le contrôle des personnages est très simple, et mis à part la mécanique directe de tout bon beat'em up qu'il vaut la peine de dire que les mouvements des personnages sont très faciles à réaliser, auxquels il faut ajouter une très bonne réponse aux commandes transmises par le pad. D'autre part, l'extension du jeu est très bonne et a aussi une difficulté bien ajustée, avec quelques moments complexes.

Il y a du chaos et du désespoir dans le Royaume de Tovakia. Le frère criminel du roi a été condamné à vivre comme un hors-la-loi sur les bords extérieurs du monde après plusieurs tentatives violentes pour assassiner le roi et s'emparer du trône. Saturé par la haine et la cupidité, le frère ne sera pas oublié pendant longtemps. Demandez l'aide d'un sombre sorcier pour obtenir les pouvoirs du mal et de la magie noire. Le roi ne se sentira pas en sécurité longtemps. Après des années d'études, le frère maléfique devient un sombre sorcier et est prêt à affronter son frère, qu'il déteste de tout son cœur froid. Mais vous ne pouvez pas le faire seul. Il a besoin d'une armée, d'une force de guerriers pour briser les défenses de son frère. Il se rend donc chez Morlock the Soulthief pour demander de l'aide et un soutien technique. Les démons s'engagent aux plans vicieux du frère du roi à une condition: toutes les âmes du royaume appartiendront à Morlock pour l'éternité pour sa satisfaction personnelle. De cette façon, Morlock et le frère maléfique deviennent des alliés. Alliés dans le sang. Un plan sinistre et sinistre était déjà en train de se former sur la tête des dirigeants des ténèbres.

Plus tard, dans le château du roi, les gardes loyaux Axel, Tara et Karo attendent devant la porte de la salle du trône. Soudain, ils entendirent un bruit assourdissant et le roi demanda de l'aide. Ils se retournent rapidement et abattent la porte avec leurs armes juste à temps pour voir une gargouille hideuse saisir le roi avec ses bras. Quand Axel avance pour arrêter la gargouille, deux monstres émergent de l'obscurité et attaquent le trio intrépide. Pendant ce temps, la gargouille s'échappe avec le corps immobile du roi. Après une courte bataille sanglante, Axel, Tara et Karo sont seuls dans la salle du trône du roi, regardant par la fenêtre brisée, où ils peuvent voir la silhouette de la gargouille disparaître à l'horizon. Ce sont des temps sombres et Axel, Tara et Karo se préparent pour la mission. La recherche pour trouver le roi et détruire l'alliance diabolique du frère criminel et Morlock le Soulthief.

Bref, un très bon remake de la légende originale de Super Nintendo pour Playstation, et personnellement je l'aime plus que l'original en corrigeant quelques bugs de la version originale, donc sans être un super jeu nous sommes face à un beat'em décent qui plaira aux fans du genre. Recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *