Kaeru no Tame ni Kane wa Naru

Nintendo Game Boy
Kaeru no Tame ou Kane wa Naru, traduit littéralement par "Pour la grenouille double les cloches", est un jeu développé par Intelligent Systems et publié et distribué par Nintendo pour Game Boy, laissant exclusivement au marché japonais le 4 Septembre 1992, bien qu'il y ait heureusement une traduction non officielle en anglais. Ceci est un RPG d'action intéressant et amusant inspiré par le roman d'Ernest Hemingway "Pour qui les péages de Bell?"

Le jeu se compose fondamentalement de deux modes de jeu. L'une est présentée avec la vue aérienne typique de n'importe quel RPG, et cette vue nous servira à visiter les différentes villes, villes et champs, c'est-à-dire, tous les endroits ouverts et aussi quelques endroits intérieurs tels que des maisons. un autre est présenté avec une vue de côté utilisée par d'autres jeux de rôle tels que Zelda II ou Battle of Olympus, pouvant aller de gauche à droite, sauter ou monter des escaliers, étant déjà présent pour certains endroits intérieurs. Dans ces endroits nous rencontrerons des ennemis, qui sont visibles à tout moment. Cependant, le système de combat n'est pas similaire à tout autre jeu du style, car il n'est ni un tour par tour ni un système d'action à utiliser, mais en réalité nous sommes simplement spectateurs de la bataille qui se déroule le plus tôt possible. nous entrons en contact avec un ennemi. Cela fait que lorsque notre héros et son adversaire rejoignent les deux, ils commencent à s'abaisser mutuellement, et le résultat de la bataille dépend de la vie du héros, de son armure, de sa défense et des statistiques de l'ennemi. Si notre personnage est visiblement plus puissant que son ennemi, il est possible que ce dernier s'enfuie avant que le combat ne commence.

La section technique est très bonne. Graphiquement, nous sommes présentés avec des caractères facilement reconnaissables les uns des autres et se déplaçant en douceur, ainsi que des environnements, à la fois frais généraux et latéraux, variés, détaillés et assez bien réglé, malgré les limites de l'ordinateur portable pour ne pas dire avec couleur D'autre part, la bande-son est très bonne, avec des compositions qui sonnent bien et qui sont bien composées. Les effets du son sont beaucoup plus limités, mais c'était ce qui était porté à ce moment-là dans le genre.

En ce qui concerne le gameplay, il faut dire que le jeu a la mécanique normale pour un jeu de rôle de l'époque. , auquel nous devons unir le système de combat original, et nous avons aussi un contrôle simple et efficace sur le protagoniste, ainsi que des menus d'action et de consultation aussi intuitifs que faciles à utiliser. En plus de cela, nous avons une extension appropriée et un niveau de difficulté très bien ajusté.

Dans un pays très lointain, deux princes, Richard du Royaume de Custard, et le personnage principal du jeu, Prince du Royaume de Sablé, Ils ont maintenu une rivalité amicale depuis l'enfance. Parfois, ils se font concurrence, en particulier dans le sport de l'escrime. La plupart du temps, ils se font concurrence, Richard gagne. Un jour, un messager arrive d'un royaume voisin, avertissant les princes que le maléfique roi Delalin a envahi le royaume de Mille-Feuille et a capturé la princesse Tiramisu. Voyant l'occasion de gagner la faveur de la princesse et de prouver sa valeur, Richard prend un bateau et se précipite dans ce royaume. Le prince de Sablé doit alors se montrer à la hauteur et part aussi. Pendant son voyage, le prince va trouver une grenouille qui lui demande de chercher toutes les autres grenouilles éparpillées autour du Royaume de Mille-Feuille pour leur dire d'aller dans un endroit sûr.

En résumé, un excellent RPG pour Game Boy qui en plus de la gentillesse typique du genre a un système de combat original. Fortement recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *