Defenders of Oasis

Sega Game Gear
Defenders of Oasis est un jeu développé, publié et distribué par Sega pour Game Gear en 1992, atteignant les marchés japonais et américains et européens la même année, la version japonaise étant la première à apparaître. C'est un RPG divertissant de style assez traditionnel, un genre dont il n'y a pas beaucoup de jeux dans le catalogue Game Gear

Comme dans d'autres jeux de ce style, nous contrôlons un personnage qui peut se déplacer librement à travers les décors dans lesquels est et que nous verrons avec une vue aérienne bien réalisée. Avec ce personnage, nous pouvons voyager de belles villes et villages à des donjons sombres où les ennemis grouillants des plus variés, sans parler des gardiens terribles gardant le donjon. Tout au long de l'aventure, nous rencontrerons différents personnages, dont certains finiront par faire partie de notre équipe. Ce sont trois en particulier: le Génie de la Lampe, un garçon nommé Saleem et un voleur connu sous le nom d'Agmar. Il y aura des rencontres aléatoires avec des ennemis, et les parties se développeront tour à tour avec un style très proche de celui de la saga Phantasy Star, où au tour d'un de nos personnages on peut attaquer, utiliser un sort ou un objet, se défendre ou s'échapper , bien que cette dernière commande ne soit pas applicable en cas de combat contre un boss. À chaque victoire, nous accumulerons de l'expérience qui nous permettra de nous améliorer.

La section technique est très bonne. Le protagoniste et le reste des personnages sont totalement reconnaissables, ils ont un design assez décent et ils ont suffisamment d'animations pour ne pas grincer leurs mouvements à l'écran. Les scénarios sont variés, détaillés, colorés et très bien posés dans cet univers arabe que l'on cherche depuis le début. Dans les batailles, le niveau diminue un peu, car même si les ennemis et les scénarios sont bien faits, aucun type d'animation de combat n'est produit. Les mélodies qui accompagnent l'aventure sont variées et de bonne qualité, avec des rythmes arabes qui s'intègrent parfaitement dans le jeu, alors que les effets sonores sont discrets et pas trop nombreux, mais suffisent pour une cartouche comme celle-ci.

En ce qui concerne le gameplay, nous devons mettre en évidence les menus d'action intuitifs et faciles à utiliser, à la fois pour consulter les objets en notre pouvoir et considérer notre état comme les menus présents dans les batailles contre les nombreux ennemis que nous rencontrons. d'une excellente réponse aux commandes transmises par le pad. Pour le reste, il a une extension adéquate et une difficulté assez bien ajustée.

L'intrigue est largement basée sur le zoroastrisme, la miitologie mésopotamienne et le livre des Mille et Une Nuits, en particulier dans les récits de Simbad le marin, Aladdin et Ali Baba et les Quarante Voleurs

Dans les jours d'antan, le monde était le théâtre de batailles continues entre la lumière et les ténèbres. Les gens étaient constamment terrorisés par Ahriman, le sorcier des ténèbres. Puis un jeune homme est apparu qui allait changer le monde pour toujours. Il s'appelait Jamseed. Avec trois anneaux que le Sorcier de la Lumière lui a donnés, Jamseed s'est battu contre Ahriman et l'a scellé. Cependant, Ahriman, dépouillé de son pouvoir, n'a toujours pas abandonné. Il envoya son serviteur, le roi serpent Zahhark, attaquer le royaume de Shanadar, fondé par Jamseed. Jamseed a été tué et le monde est revenu à un âge d'obscurité. Quand 1000 ans ont passé, un guerrier nommé Fateidoon a vaincu Zahhark et ramené la paix dans le monde. Quand le monde a oublié tous ces événements, un empire appelé Eflaat a été levé … Shanadar a de nouveau dû se lever et se battre pour la paix.

Le protagoniste du jeu devra vaincre le méchant dans un monde entier qui Comme je l'ai mentionné plus tôt, il est basé sur l'univers des Mille et Une Nuits. Bien sûr, quand nous avons affaire à un jeu de ce style, nous avons une série d'articles très utiles, en étant en mesure d'en acheter dans les magasins et d'autres, nous pouvons les trouver. Parmi ceux-ci sont les armes, armures ou boucliers et tous ces objets pour récupérer la santé ou récupérer d'un état altéré comme l'empoisonnement.

En bref, un très bon jeu RPG qui suit la ligne des jeux de type Phantasy Star, bien qu'avec beaucoup plus de difficulté, et l'un des éléments essentiels du genre dans le catalogue du carnet Sega. Fortement recommandé .



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *