Jaws Unleashed

Playstation 2
Jaws Unleashed est un jeu développé par Appaloosa Interactive et publié et distribué par Majesco Games pour Playstation 2, Xbox et PC en 2006. La version Playstation 2 a atteint le marché européen le 20 octobre de la même année. C'est une aventure intéressante avec une esthétique très similaire à Ecco le Dauphin de Playstation 2 et Dreamcast (rappelez-vous que Appaloosa est responsable de la saga Ecco), mais en changeant un dauphin pour un redoutable requin blanc, et est également basé sur le Shark saga, a commencé dans les années 70 avec Steven Spielberg comme directeur.

Comme avec Ecco le Dauphin: Défenseur de l'avenir nous verrons l'animal que nous contrôlons à la troisième personne, d'un point de vue arrière. Cependant, cette fois notre mission ne sera pas de sauver des animaux, de résoudre des énigmes ou de chercher des objets magiques, mais c'est une lutte pour la survie, et pour cela nous devons détruire tout ce que nous trouvons sur notre route, que ce soit des bateaux, des bateaux, des sources en bois et même des humains, étant un titre beaucoup plus excitant, violent et sanglant que les aventures lentes du dauphin. De plus, notre requin favori aura beaucoup plus de mouvements qu'Ecco, et ceux-ci incluent nager, frapper avec le museau, frapper avec la queue et mordre, bien que le jeu progresse, nous pouvons apprendre de nouveaux mouvements, ainsi qu'améliorer nos statistiques. force, vitesse ou but. Quand nous mordons un animal (marin ou humain), nous pouvons le manger ou le secouer, ce qui produit son démembrement. Nous avons deux bars. Le plus important est la vie, qui est réduite lorsque d'autres animaux nous attaquent, lorsque les humains nous tirent dessus ou pour tout autre élément nocif tel que le feu. L'autre bar est celui de la faim, qui commence à descendre quand nous avons été un moment sans mettre quelque chose dans notre bouche. Pour le remplir comme il est logique, il suffit de manger quelque chose, qui peut être à la fois des animaux humains et des baigneurs sans méfiance.

La section technique est assez bonne. Graphiquement, cela me rappelle beaucoup Defender of the Future, bien sûr, en changeant le protagoniste des dauphins par le requin blanc imposant et terrifiant, qui est très bien conçu et se déplace de manière fluide sur le fond marin. Aussi les différents animaux, humains et navires que nous pouvons trouver sont correctement reproduits. Comme dans tout jeu d'Ecco, les fonds marins sont chargés d'une grande beauté et sont très bien reproduits, tant dans leur niveau de détail que dans leur environnement, avec le surplus que maintenant il y a beaucoup d'éléments que nous pouvons détruire. Les mélodies sont mises à la perfection, et bien sûr le célèbre thème central des films composés par John Williams est présent. Le reste des effets sonores sont à la hauteur, en particulier les cris de terreur des humains, surtout quand on les entend sous l'eau.

Dans le gameplay la chose se désintègre beaucoup, surtout dans les questions de contrôle. Et bien que le jeu bénéficie d'une mécanique directe et très suggestive, le contrôle du requin n'est pas aussi précis qu'il le devrait, et la manipulation du requin est difficile, bien qu'avec un peu de pratique, nous puissions vous guider plus ou moins efficacement Votre réponse aux commandes transmises par le pad est rapide et précise. Pour le reste, il a une extension assez décente et une difficulté qui tire haut, mais n'atteint pas les niveaux d'un jeu dans la saga Ecco.

Bref, un jeu intéressant de Shark pour Playstation 2 avec une idée très suggestive et attrayant, bien que son mauvais contrôle le rende pire que ce qu'il serait sans ce défaut. Fortement recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *