Gynoug

Sega Mega Drive - Genesis
Gynoug est un jeu développé par Masaya, publié par Sega et distribué au Japon par NCS Corporation, aux Etats-Unis par DreamWorks Games sous le nom de Wings of Wor et en Europe par Sega et NCS avec le titre original, laissant ce dernier version en juin de 1992. C'est un shoot'em up pour Megadrive dans lequel à la place d'un vaisseau spatial nous gérons une sorte d'ange.

C'est le matamarcianos horizontal typique de rouleau, mais en plus du changement de protagoniste aussi le scénario est différent. Tandis que normal dans ce type de jeu est de manipuler un vaisseau spatial qui fait face à des machines destructrices dans l'espace ou sur des planètes lointaines, cette fois nous serons attaqués par des créatures les plus diverses, et les boss finaux seront des monstres gigantesques et dangereux. En supprimant ces petits changements, nous trouvons un shoot'em up typique, mais de haute qualité à la fois technique et jouable, ce qui en fait l'un des meilleurs titres de ce genre apparu dans Megadrive.

La section technique est plus que Décent Bien que le lutin de Wor, le protagoniste, soit peut-être trop petit, c'est bien fait, et les différents ennemis qui viendront nous rencontrer sont également dotés d'un bon design. Où vous pouvez voir la grande qualité technique du jeu est dans les scénarios variés et impressionnants, avec un design très original et plusieurs plans de défilement, ainsi que ses effets impressionnants effets spéciaux, avec des rotations et des déformations jamais vu dans le Megadrive de l'époque. Les mélodies, sans atteindre la qualité des autres titres de la console, sont plutôt bonnes, variées et bien conformes à l'action. Quant aux effets sonores, ils sont sans doute les plus faibles du jeu, étant rares et d'une qualité plutôt discrète, même s'ils vont bien ensemble.

Le gameplay est un autre point fort du jeu. Contrôler le Wor est le plus facile, en utilisant seulement deux boutons, un pour le tir normal et un pour les attaques spéciales. De plus, la réponse aux commandes pad est très rapide. Une autre chose est la difficulté naturelle du jeu, qui est assez élevée, ce qui est normal dans ce genre.

Les cieux sont attaqués par les démons d'Iccus, menés par un être connu seulement sous le nom de Destructeur. L'Ange Wor doit mener la bataille à l'Iccus porpio et mettre un terme aux plans sombres du Destructeur.

Avec ce simple argument, Wor devra faire face à six phases longues et variées, et toutes assez difficiles. Heureusement, nous avons plusieurs éléments qui nous aideront dans la mission, étant sans doute les plus importants les armes puissantes que nous pouvons trouver et les pouvoirs que les Dieux nous donnent. Dans toutes les phases, il y a un boss de niveau intermédiaire et un autre boss de niveau final, ce dernier étant beaucoup plus dangereux que le premier, bien que la taille du premier ait aussi des dimensions énormes

. par sa queue en forme de pénis

En résumé, un excellent shoot'em up qui est terriblement jouable et d'une qualité technique irréprochable, qui ne pouvait être attribué qu'à la minuscule taille de Wor (qui ne le dérange pas tellement) et à la effets sonores flojetes. Fortement recommandé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *