Echoes From the Past (Mega Drive)

Sega Mega Drive - Genesis
Star Trek: la nouvelle génération: échos du passé ( Star Trek: la prochaine génération: le passé du futur dans Super Nintendo) est un jeu qui est apparu pour Mega Drive, Super Nintendo et plus tard pour Game Gear , mais néanmoins programmé et publié par différentes sociétés. Dans le cas de Sega 16 bits qui était responsable des tâches de programmation était MicroProse et la publication et la distribution Sega elle-même, atteindre le marché nord-américain en 1994 et, malheureusement, ne pas partir là. C'est une aventure amusante qui englobe plusieurs genres.

Les trois styles que nous avons sont l'aventure à la première personne à bord de l'Enterprise, la simulation de combat spatial et l'aventure d'action avec vue aérienne. Au début, vous commencerez à bord du navire interstellaire, où vous pourrez communiquer avec votre équipage pour recevoir des données intéressantes ou nous informer sur la destination, et nous pouvons également déterminer le cours du vaisseau spatial. Les missions que nous devons accomplir nous sont communiquées à travers les systèmes de communication du navire, et elles nous enverront normalement à une planète. Pour naviguer vers eux, nous devons utiliser The Conn, qui est quelque chose comme le pilote du navire, qui doit être donné les coordonnées où se trouve la planète en question, qui peut être consulté dans la carte des étoiles que nous avons disponible sur le bateau. Quand nous arrivons à la planète désirée ou au point qu'ils nous envoient, nous devons normalement nous téléporter, après avoir consulté les conditions environnementales, puis le jeu change radicalement, passant à une perspective aérienne dans laquelle nous pouvons contrôler tous les membres du groupe. que nous avons envoyé et dans lequel nous devrons accomplir une tâche spécifique, que ce soit sauver quelqu'un, finir les ennemis par les armes laser ou récupérer quelque chose. Parfois, lorsque vous voyagez dans un bateau d'un endroit à un autre, nous pouvons trouver d'autres vaisseaux spatiaux avec lesquels nous pouvons négocier. Si les négociations tournent mal, nous deviendrons hostiles à l'autre navire et il pourrait y avoir une bataille entre le nôtre et l'ennemi, bien que certains affrontements soient inévitables. Cette fonctionnalité de négociation est exclusive à Mega Drive (apparemment, dans Super Nintendo, les négociations sont automatiques et ne peuvent pas être modifiées). Le combat spatial peut être la partie la plus compliquée du jeu, car il s'agit d'un combat long et difficile dans lequel vous devez tirer sur un vaisseau en mouvement rapide dans une perspective où l'on voit à la fois l'Enterprise et l'ennemi. Nous avons un radar qui nous indique la position de l'ennemi, et quand ils nous endommagent, nous pouvons aller à la zone d'ingénierie pour réparer les dégâts.

La section technique est assez bonne. Graphiquement, il est adéquat dans ses trois styles, présentant des visages de personnages, ainsi que des scénarios bien recréés, dans la partie d'aventure à la première personne, des navires corrects et des scénarios spatiaux dans la partie de simulation et des personnages reconnaissables. avec des scénarios variés, détaillés et bien exécutés, avec une bonne ambiance, pour les parties d'action-aventure. Il faut aussi mettre en avant la musique, y compris la bande sonore de la série télévisée, à laquelle il faut ajouter une variété d'effets sonores et une qualité moyenne qui est plus qu'acceptable.

En ce qui concerne le gameplay, le contrôle et le Les mécanismes du jeu sont assez simples, il est donc très facile de réaliser les actions que nous pouvons faire dans les trois modes de jeu, auxquels nous devons ajouter des menus clairs et intuitifs qui sont très faciles à utiliser, important surtout dans les domaines de Aventure à la première personne, et tout cela nous devons ajouter une très bonne réponse au pad, bien qu'il soit nécessaire d'indiquer que la partie de simulateur de combat nécessite beaucoup de pratique. D'autre part, l'extension du jeu est très élevée, et la difficulté, sauf dans les zones de simulation, est bien ajustée

Le jeu commence avec l'USS Enterprise (NCC-1701-D) en orbite autour d'une étoile géante rouge près du bord de la Zone Neutre (l'étoile affecte négativement les capteurs Romuliens, rendant la présence de l'Entreprise indétectable). Ils surveillent la frontière en réponse à l'activité croissante des Romuliens; les Romuliens ont récemment perdu le contact avec un navire de patrouille dans la zone neutre. La flotte a accepté de participer à toute tentative d'enquête en signe de bonne volonté. Les Romuliens rejettent l'aide et préfèrent gérer les choses par eux-mêmes, aussi naturellement la flotte est invitée à augmenter les patrouilles frontalières.

Immédiatement au début de la partie, l'Entreprise reçoit un signal de détresse en tout temps. fréquences de diffusion. Le Dr. TLaris, un géologue Vulcain stationné sur une planète dans le système Codis Nu, a été envoyé, et le message indique que ses fouilles ont été récemment attaquées par les Romuliens, et que les agresseurs sont toujours présents. L'Entreprise répond à votre demande d'aide et établit son parcours vers l'excavation. A partir de ce moment, une histoire typique d'un chapitre de la série est développée, en plus d'être très bien prise, ce qui nécessite de visiter beaucoup de différents endroits et planètes.

Bref, une très bonne aventure pour Mega Drive basée sur Star Trek : La nouvelle génération qui capture parfaitement l'esprit de la série télévisée. Le style de la version Super Nintendo est très similaire, même si tout le monde le met comme une version inférieure. Fortement recommandé .


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *