Double Dragon II: The Revenge

Nintendo Entertainment System (NES)
Double Dragon II: The Revenge est un jeu développé, publié et publié par Technos Japan pour le loisir en 1988, recevant de nombreux ports faits maison tels que NES, Game Boy, Mega Drive, ZX Spectrum ou Commodore 64. La version NES est arrivé sur le marché européen en 1990 sous la forme d'un beat'em up avec beaucoup de différences avec l'arcade originale, mais je pense que c'est jouable.

Comme c'était le cas avec la première partie, nous sommes face à quartier "typique en ce que le contrôle du protagoniste nous devons aller de l'avant que nous nous battons contre les différents ennemis qui nous feront face à la fin de chaque voyage pour faire face à un boss fin de phase. De plus, cette suite incorpore plus de mouvements que la première partie, et ce qui est encore mieux, intègre également l'option de deux joueurs simultanés, car le premier Double Dragon dans sa version NES manquait de cette option. Ceci est présenté dans deux modes, A et B. En mode A, les deux caractères ne peuvent pas s'endommager mutuellement, mais cela peut arriver en mode B. En plus des ennemis qui sont apparus dans l'arcade, cette version pour NES inclut un nouveau personnage connu sous le nom de "Mysterious Warrior", qui remplit la fonction d'être le boss final du jeu. Pour accéder à cette dernière phase, vous devez choisir le plus élevé des trois niveaux de difficulté du jeu.

La section technique est très bonne. Graphiquement, ils profitent des capacités de la console, grâce à des sprites de taille appropriée et qui se déplacent fluidiquement sur l'écran avec des animations décentes, et les scénarios sont également variés et avec un bon niveau de détail, qui utilisent aussi correctement le palette de couleurs de la console. La musique sonne bien, est variée et accompagne parfaitement l'action, tandis que les effets sonores sont dans la ligne NES, c'est-à-dire simples mais appropriés.

En ce qui concerne le gameplay, le jeu bénéficie d'un contrôle très simple , pour que les coups et autres mouvements que Jimmy et Billy peuvent effectuer soient très faciles à faire, auxquels il faut ajouter une très bonne réponse au pad, mais ça me donne aussi l'impression que la façon d'effectuer les coups Il est plus intuitif que dans l'arcade elle-même et il est également plus facile de frapper les rivaux. Le nombre de niveaux est approprié, et la difficulté générale du titre dépend du niveau que nous choisissons, le troisième étant assez difficile, mais il peut être passé.

L'argument du jeu est similaire à celui de la première partie, seulement que dans ce occasion, la fille, Marian, n'est pas kidnappée, mais assassinée. Mais ne désespérez pas, cette version a une fin plus heureuse que l'arcade. Avec cet argument simple, Jimmy et Billy devront faire face à 9 phases d'action pure, avec la seule aide de nos compétences et de certains éléments d'intérêt, le plus important étant les différentes armes et celles qui récupèrent une partie de la santé perdue.

En résumé, une très bonne conversion de Double Dragon II pour NES qui, grâce aux changements subis, me plaît plus que cette version originale. Fortement recommandé .


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *