Alex Kidd in the Enchanted Castle

Sega Mega Drive - Genesis
Alex Kidd dans le château enchanté est un jeu développé par AM7, publié et distribué par Sega pour Mega Drive en 1989, atteignant le marché européen le 30 novembre 1990. C'est un jeu mettant en vedette celui qui était la mascotte de Sega jusqu'à l'arrivée du rapide Sonic, et dont le style est très similaire à la première aventure de ce personnage singulier dans Master System, Alex Kidd dans Miracle World .

Le jeu maintient la mécanique de base du jeu du système maître, nous devons donc guider Alex à travers chacun des scénarios éliminant les ennemis que nous rencontrons sur le chemin avant qu'ils ne fassent la même chose avec nous. Pour cela, Alex peut courir, frapper et sauter avec un coup de pied, en plus d'autres actions telles que la conduite d'une moto ou la natation. Comme c'est le cas dans le Monde des Miracles, les combats contre les boss finaux consisteront en un jeu de pierre, de papier et de ciseaux, bien que dans cette occasion, nous n'aurons normalement qu'à les vaincre une fois. Les magasins feront également une apparition, mais ici les choses changent un peu. Alors que dans le Monde des Miracles nous pourrions acheter des choses si nous avions assez d'argent, dans cette tranche nous devrons parier, payer d'abord une somme d'argent et ensuite jouer contre le commerçant à la pierre, au papier et aux ciseaux, mais attention! voici notre vie, et si nous perdons alors nous perdrons une vie.

La section technique n'est pas trop brillante, mais elle n'est pas mauvaise non plus. Graphiquement conserve le style du Monde Miracle, mais avec les améliorations appropriées, ce qui entraîne une plus grande définition des sprites, des animations plus fluides et des scénarios mieux détaillés et avec une meilleure couleur, bien que la chose ne soit pas beaucoup plus élevée. Sonora fait une différence. Les mélodies sont variées et gaies, logiquement avec une qualité audio (qui n'est pas compositionnelle, je pense qu'elles sont à égalité), et quelques effets sonores discrets mais conformes. La simplicité dans la manipulation du protagoniste, comment il est facile d'effectuer tout et chacun de ses mouvements et la réponse parfaite aux commandes de pad, bien que le saut soit perfectible et que vous devez le pratiquer pour le maîtriser, étant dans cet aspect inférieur au jeu du système maître. C'est un jeu avec une durée pas très large et pas trop difficile, comme cela se produit avec le Monde des Miracles, et, bien que ce soit un jeu amusant et addictif, ce n'est pas autant que la livraison de Master System

événements qui ont eu lieu à Alex Kidd dans Miracle World. Alex vit sur la planète Bélier, contrôlée par son frère, le roi Igul. Après avoir entendu une rumeur selon laquelle son père, le roi Thor, est toujours vivant sur la planète Paperock, Alex se rend sur la planète pour la rechercher.

Il devra le localiser et l'aborder dans un total de 11 phases variées dans lesquelles nous pouvons trouver des objets de toutes sortes pour pouvoir accomplir le jeu. Parmi eux, l'argent se distingue, que nous pouvons trouver lors de l'élimination des ennemis ou dans les coffres; des vies supplémentaires et les différents objets que nous pouvons acheter, tels que les bracelets électriques qui nous permettent de lancer des projectiles quand nous donnons un coup de poing ou un saut ou les différents véhicules comme la moto et l'hélicoptère, qui dureront jusqu'à ce que quelque chose nous touche. ] En bref, un jeu décent d'Alex Kidd qui, bien que je ne vois pas la qualité du premier titre de la série dans Master System, est une aventure amusante et divertissante. Recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *