ActRaiser 2

Super Nintendo
ActRaiser 2 est un jeu développé par Quintet et publié et distribué par Enix pour Super Nintendo en 1993, atteignant le marché européen en décembre 1994 avec Ubisoft. C'est un jeu d'action divertissant et très difficile en vue de côté, suite à ActRasier, un jeu qui combinait des phases d'action avec des phases de construction de mondes et de villes.

La pénalité de cette seconde partie est qu'elles ont été chargées un coup les parts dans lesquelles nous devions aller développer chacune des civilisations qui ont formé le monde dans lequel l'histoire a été développée, par ce que perdent assez entier par rapport à la première livraison. Tout ce qui nous reste, ce sont des niveaux d'action latérale dans lesquels nous devrons avancer, en terminant avec n'importe quel ennemi qui nous met en avant jusqu'à ce que nous atteignions le combat contre un boss final. Nous contrôlons encore une fois le Maître dans son palais flottant, à partir duquel nous pouvons choisir la zone dans laquelle nous descendrons pour jouer un niveau spécifique, mais cette fois ce sera le Maître lui-même qui libérera les batailles, pas un de ses serviteurs. Equipé d'une paire d'ailes fonctionnelles, le protagoniste peut sauter, voler, défendre avec un bouclier, frapper avec une épée et utiliser des sorts magiques. Avec ces pouvoirs, vous devrez faire face à deux sections par niveau. Le premier est de combattre les monstres générés par la présence d'un démon mineur appelé après une condition défavorable, tandis que dans la deuxième section, nous affronterons les monstres générés par le mal principal, qui porte le nom de l'un des sept péchés capitaux, Cette section est plus difficile que la première.

La section technique est très bonne, dépassant de loin celle de la première partie. La conception du protagoniste est très bonne et a quelques excellentes animations, beaucoup mieux que dans la livraison précédente. Il y a aussi de nouveaux ennemis d'une taille plus que correcte, qui sont variés et bien faits, mettant en évidence quelques boss géants de fin de phase. Également améliorer par rapport à la préquelle les scénarios, qui sont variés, détaillés et avec une atmosphère sublime, et représentent également un cadeau pour l'œil avec des effets spectaculaires qui comprennent des rotations, des zooms et un défilement lisse. Les mélodies qui composent la bande sonore sont variées, très appropriées et de grande qualité, composées par le grand Yuzo Koshiro, tandis que les effets sonores sont variés et de bonne qualité, bien que l'aspect sonore ne signifie pas une grande amélioration par rapport à à la première partie, parce que c'était aussi très bon dans cet aspect.

En ce qui concerne le gameplay, nous devons souligner la manipulation simple du protagoniste et la facilité avec laquelle ils exécutent toutes les actions, puissances et capacités qui sont capables de effectuer, avec une très bonne réponse aux ordres transmis par le pad, bien que nous devions pratiquer un peu le sujet du vol, surtout dans les atterrissages. Il a aussi un nombre décent de phases et une très grande difficulté, parfois à la limite de l'excès, il nous faudra donc bien le finir. Le fait de ne pas inclure les niveaux de construction comme le précédent soustrait des points par rapport à la première partie.

Le jeu commence par le Master combattant Tanzra (Satan dans la version japonaise). Tanzra, une fois le serviteur du Maître, a mené une rébellion contre lui, mais a perdu et a été expulsé du ciel.

Déchiré et déchiré, le corps tué de Tanzra est tombé aux enfers. Nourrissant une haine intense contre le maître, les sept péchés capitaux de Tanza et de ses serviteurs combinèrent leur pouvoir pour élever l'esprit de leur puissant chef. Tanzra, jurant maintenant sa vengeance pour sa défaite par le Maître, déchaîna les démons dans le monde. Le joueur dans ce jeu assume le rôle du Maître, aidé par son ange associé, connu sous le nom Crystalis.

Il devra résoudre la menace qui plane sur le monde en un total de 7 phases longues, variées et surtout très difficiles. Pour y parvenir, il est nécessaire d'obtenir les articles qui nous sont fournis chaque fois que nous le pouvons. Parmi ces objets sont les orbes de la santé et les orbes du pouvoir magique, ce qui est évident pour ce qu'ils servent. Nous pouvons également obtenir différents types de sorts tels que des boules de feu, des sphères d'énergie ou des éclairs, qui produisent plus ou moins de dégâts sur l'ennemi.

En bref, un jeu d'action très divertissant pour Super Nintendo, mais qui aurait gagné un peu si la partie stratégie avait été maintenue et le niveau de difficulté baissé un peu. C'est normal qu'un jeu soit difficile pour qu'il soit durable, mais parfois c'est trop. Recommandable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *