Seal of the Dark Lord

Sega Master System
Miracle Warriors: Sceau du Seigneur des Ténèbres, connu au Japon sous le nom de Haja no Fuuin est un jeu planifié, publié et distribué par Kogado Studio à l'origine pour PC-88 en 1987, puis porté à d'autres systèmes tels que Master System, NES, MSX ou FM-7. La version Master System a été programmée et publiée par Sega et a atteint le marché européen en 1988 comme une version fidèle de l'original, nous trouvant un RPG à la troisième personne intéressant.

Le jeu ressemble un peu à la saga Phantasy Star , en particulier avec le premier parce que la façon de se déplacer dans les donjons et les différentes régions est sous la perspective d'une troisième personne, au lieu de la perspective descendante typique, et nous subirons aussi des rencontres aléatoires avec des ennemis qui doivent être envoyés avec un système de batailles au tour par tour assez classique. Quand nous ne sommes pas dans une bataille, nous verrons le protagoniste ou lui et ses compagnons s'il ne voyage pas seul, tout cela d'un point de vue assez curieux, car il n'est pas une vue de haut ni une première personne comme beaucoup d'autres jeux de rôle. Ici, les scénarios ont un sentiment tridimensionnel bien réalisé. À côté de l'écran où nous voyons cela, il y en a un autre où une carte est montrée, qui est ce que nous devons utiliser pour voyager à travers le monde dans lequel le jeu est développé. Bien sûr, les villes sont présentes et l'expérience nous permet de monter de niveau.

La section technique est très bonne. Graphiquement nous trouverons quand nous voyageons autour du monde quelques petits caractères et pas très animés, mais bien conçus, ayant une taille plutôt plus grande quand nous sommes dans une ville. D'autre part, les ennemis sont variés et bien conçus, avec de très grands, surtout des boss. Mais pour moi, les meilleurs sont les scénarios qui, en plus d'être variés et détaillés, donnent un bon sentiment dans leur mouvement, à la fois sur les côtés et en avant. Les mélodies qui nous accompagnent sont vraiment bonnes, très bien composées et parfaites pour le décor. Les effets sonores sont beaucoup plus simples, mais c'était le thème principal de l'époque.

Passant à la question du gameplay, nous trouvons un jeu avec une mécanique très similaire à Phantasy Star, mais avec la nouvelle perspective, et aussi le Le contrôle est très simple, ce qui le rend aussi très facile à apprendre, bien que pour certains le jeu que je comprends soit ennuyeux, même si je l'ai aimé. L'étendue du jeu est bien, et la difficulté du jeu est bien ajustée, avec ses moments compliqués, bien que les batailles puissent être un peu longues

Le sceau du Seigneur des Ténèbres Terarin a été brisé et Terarin est de nouveau au monde . Elle a volé le Sceau d'or et a ouvert la boîte de Pandore, libérant ainsi les créatures du mal dans le monde. Un jeune héros a la tâche pour un roi d'arrêter Terarin. Vous devez suivre les traces de Iason, un pasteur qui a par le passé relâché Terarin accidentellement et s'est battu pour sceller le Seigneur des Ténèbres à nouveau. Le héros doit avoir l'aide de trois compagnons, Guy le guerrier, Medi l'Amazone et Treo le pirate et trouver les trois clés pour atteindre le repaire de Terarin. Pour faire face au Seigneur des Ténèbres, vous devez trouver les anciennes armes et armures mystiques, puis vaincre Terarin et sceller le Seigneur des Ténèbres du monde.

Bref, un bon jeu de rôle pour Master System qui a des éléments originaux et qui Général est assez amusant. Fortement recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *