Prize Fighter

Sega Mega CD
Prize Fighter est un jeu développé par Digital Pictures et publié et distribué par Sega pour Mega CD en 1994, qui sortira cette année aux Etats-Unis et en Europe, et au Japon le 24 mars 1995. Nous sommes face à une curieuse croix entre jeu de sport et FMV, car c'est un jeu de boxe qui fonctionne au moyen de scènes vidéo avec de vrais acteurs, et qui une fois habitué à leur contrôle et que l'on sait quoi faire, cela devient assez divertissant.

nous les verrons à tout moment à la première personne, et de notre combattant nous ne verrons que les bras, qui sont également dans FMV, c'est-à-dire, ils sont les bras d'une personne réelle. De cette façon, nous devrons faire face à quatre autres combattants, pouvant frapper et bloquer les attaques de l'adversaire, en tenant compte du fait que chaque combattant a son propre style et que plutôt que de frapper sans sens, vous devez apprendre certaines routines de l'adversaire, telles que bonne FMV c'est. Entre les combats il y aura des scènes de vidéo dans lesquelles le protagoniste est visité des enfants handicapés qui animent le protagoniste aux gangsters qui veulent qu'il perde le combat exprès, en passant par notre entraîneur, interpratado par Dick Miller, l'éternel secondaire de Joe Dante et on se souvient de lui pour avoir joué Mr. Futterman dans Gremlins 1 et 2.

La section technique est fantastique et sans aucun doute la meilleure du match. Nous ne sommes qu'avec des scènes vidéo, donc ce n'est pas très digne, mais c'est la façon dont ils sont tournés, en utilisant un noir et blanc qui a l'air super, et tout est tourné avec beaucoup de goût, presque à la recherche un film hollywoodien, avec un style clairement inspiré de Wild Bull. Nous avons aussi une bande-son fantastique et des effets sonores de beaucoup de qualité qui améliorent encore plus cette section technique.

Passant au sujet du gameplay, nous trouvons un jeu avec une mécanique très originale pour un jeu de boxe, car plus Bien qu'il s'agisse d'une JVM typique, mais avec un peu plus d'interactivité, le contrôle, bien qu'initialement simple, nécessite de la pratique et de la mémorisation pour connaître les stratégies et les routines de nos adversaires. mais les combats ne sont pas courts et en général la difficulté est grande jusqu'à ce que nous apprenions les routines de notre rival.

En résumé, un jeu intéressant qui mélange la FMV avec la boxe et qui ne semble pas mauvais en conséquence, bien qu'il ne disparaisse pas. aimer tout le monde. Fortement recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *